Poster mis à jour julio 2016

Camden Town, le Londres alternatif

Certains auront déjà entendu parler de Camden Town, ne serait-ce que par la série Earl dans laquelle les protagonistes vivent dans le comté de Camden. Cela n’a rien à voir, n’espérez pas voir de références à la série.

Camden Town n’est rien de plus qu’un espace du quartier de Londres qui porte le même nom, une espèce de ville souterraine à l’intérieur de cette même ville, qui est presque devenue une visite obligée si tu es un mélomane endurci et surtout si tu aimes le rock.

Cette zone est considérée comme la capitale du rock alternatif du Royaume-Uni, et en outre, est célèbre par son éclectisme et son énorme marché, l’un des plus hétéroclites du monde. Cela la change aussi en l’un des lieux les plus touristiques de Londres.

Comment se rendre à Camden Town

Vous ne pouvez pas la rater. Si on veut y aller en métro il suffit de prendre la Northern Line qui a un arrêt dans le même coin. Aussi facile que cela. On peut toujours marcher si on n’est pas très loin (par exemple si on finit de visiter Abbey Road), ou si on préfère, il y a le taxi.

Que faire à Camden Town ?

On peut faire mille choses, mais nous allons nous concentrer sur celles pour lesquelles la plupart des gens se déplacent tout au long de l’année. Sachez que vous devrez lui dédier une matinée entière, voire plus si vous déjeunez (ce qui n’est vraiment pas une mauvaise idée).

Faire les magasins

Naturellement, en tant que méga-marché c’est l’un des composants essentiels. Où que vous alliez vous trouverez principalement des vêtements. Le multiculturalisme de la zone peut vous submerger, mais c’est comme un “melting-pot”.

Il est connu comme le Camden Market, un endroit avec un tel pouvoir d’attraction qu’on estime qu’environ 100,000 personnes passent y faire un tour chaque week-end. En prenant en compte qu’il y a approximativement 50 week-ends par an (plus ou moins), ceci donne un total de 5 millions de visiteurs annuels. La ville de St-Malon tout entière.

camden-lock-300x200

A voir, j’alerte les navigateurs : Camden Town est une zone très… alternative de Londres, c’est pourquoi tous les magasins qu’on y trouve vendent des vêtements gothiques ou sont des centres de tatouages et de piercings. Le meilleur endroit où se rendre est la place centrale où l’on peut apercevoir le grand écriteau de Camden Lock, l’ancien nom du marché.

Là on trouve du plus classique. On trouve des étalages avec mille objets distincts. Et aussi des stands de restauration rapide. Et on y va parce que, comme on l’a dit, ce n’est pas une mauvaise idée de manger à Camden.

Manger à Camden Town

Il est possible que certains de nos lecteurs viennent de villes où vendre de la nourriture dans la rue soit quelque chose de normal. Même eux, qui n’en sont pas dégoûtés, jamais ils n’achèteraient un chiot dans la rue, JAMAIS.

Bien, scrupuleux du monde, laissez vos phobies de côté. Les stands de nourriture ambulants à Camden Market sont particulièrement bons, en fait les produits ont meilleur aspect que dans les petits restaurants des arcades.

Cette zone est véritablement multiculturelle, comme nous l’avons mentionné précédemment, sous les arcades on trouve des restaurants de fast-foods et de toutes ethnies vendues dans des barquettes (oui oui, des barquettes) à un prix dérisoire.

Les restaurants des arcades ont tendance à négliger la qualité pour la quantité, ainsi on peut vous donner une quantité énorme de nourriture pour seulement 3 ou 4 livres. Et en fait, au fur et à mesure que l’on avance, le prix baisse et on arrive à manger pour un peu plus d’une livre (selon vos envies, bien évidemment…).

Les stands ambulants offrent de la nourriture plus chère, mais sa qualité est indiscutablement meilleure donc il vaut sûrement mieux vider un peu plus son porte-feuille, bien manger et pouvoir continuer sa ballade. Camden n’est pas un petit endroit.

Les lieux Curieux de Camden Town

Nous allons énumérer une série de magasins, de pubs et de bars parce que vous pourriez être tentés de les visiter. C’est une expérience dans n’importe quel cas, voilà nos recommandations :

  • St. Pancras Old Church: Commençons par le light. Cette église a été reconstruite pendant l’ère victorienne. Elle n’est pas très grande, mais elle est précieuse. Petite anecdote, dans le cimetière juste derrière, les Beatles furent photographiés pour promouvoir le disque Hey, Jude.
  • The Roundhouse Theatre: Cet endroit fut assiégé, auparavant c’était un magasin ferroviaire, puis après quelques fermetures et réouvertures, il a été ouvert pour de bon en 2006 en tant que théâtre et auditorium.
  • Koko’s: Le nom officiel est The Camden Palace, mais son pseudonyme est beaucoup plus répandu. C’est la plus grande salle de concert où aller pour écouter du bon rock. Et le danser, soit dit en passant.
  • The Oh! : Si vous ne pouvez pas vivre sans Internet, ce bar est votre endroit : Wi-Fi gratuit, ouvert depuis 2006. De plus en plus de concerts y sont organisés, jettez un coup d’oeil à leur site pour trouver un artiste que vous aimez.
  • The Good Mixer: Bar très célèbre, situé dans Inverness Street. Dans ce bar ont l’habitude d’aller des stars de la pop britannique comme Graham Coxon (chanteur et guitariste de Blur) et les frères Noel et Liam Gallagher, les fondateurs du groupe légendaire Oasis.
  • The Devonshire Arms: Si le gothique est votre truc, voilà l’un des meilleurs locaux que vous trouverez au Royaume-Uni. Il est connu de son nom raccourci, The Dev. Au cas où vous vous perdiez.

cyberdog-300x200

  • Cyberdog: Sûrement le magasin le plus étrange dans lequel vous mettrez les pieds. C’est un établissement d’esthétique cyberpunk, plein d’objets phosphorescents, des vêtements de toute sorte et de jouets érotiques. Il y a des lumières néon et des flashes, gogos danseurs et DJ’s qui jouent de la trance psychédélique en continu. Peu d’endroits sont aussi originaux.

Il y a encore mille autres endroits, Camden Town est une zone dans laquelle il faut se perdre pendant des heures, ne pas avoir de plan (sauf de nuit, la nuit il vaut mieux rester près des endroits éclairés et ne pas trop s’engager dans les ruelles), mais le mieux reste de découvrir ces endroits par soi-même.

Si vous voulez nous raconter un peu plus à propos de Camden Town, n’hésitez pas à laisser des commentaires, et n’oubliez pas “d’aimer” la page si l’article vous a plu.