Poster mis à jour febrero 2018

Comment voyager entre Gatwick et le centre de Londres

Gatwick Aéroport

Connaissez-vous l’aéroport de Gatwick? Si vous allez à Londres en vacances ou pour passer une saison, peut être que se soit l’aéroport de Londres le meilleur situé pour vous.

L’aéroport de Gatwick, mieux connu sous le nom de London Gatwick (code LGW), est le deuxième plus grand aéroport de Londres et le deuxième aussi au niveau de transport de passagers du Royaume-Uni, dépassé seulement par le célèbre Heathrow. il se situe à environ 46 kilomètres du nord de Londres.

Le trafic qui circule est d’au moins 30 millions de passagers par an et offre plus de 200 destinations. Les vols charters doivent en effet passer par là, car à Heathrow, ils ne peuvent pas atterrir.

Dans ce post, nous allons vous expliquer comment aller de l’aéroport de Gatwick au centre ville de Londres, une information très importante que est bien de savoir à l’avance.

Briefing Gatwick Airport – Londres

CompagnieDestinationPrixDurée du trajet
Bus: EasyBusWest Brompton / Earls court£2-£9.991h10 min
Bus: National expressLondon victoria Coach station£5-£91h35 min
Train: Gatwick expressLondon victoria£19.9030 min
Tren: southernLondon victoria£15.40Entre 35 et 50 min
Train: thameslinkSt Pancras intl.£10.3050 min
Train: ThameslinkLondon Bridge£10.3032 min
TaxiOù tu veuxEntre £90 et £130Variable
UberOù tu veuxEntre £65 et £90Variable
ShuttleDifférents endroitsEntre £65 et £90 (dépend du véhicule)Variable

Gatwick Airport vers le Centre de Londres (Options détaillées)

Allons droit au but: comment aller à Londres depuis Gatwick et vice versa. Les options sont les suivantes: train, bus, taxi et voiture.

Train
Autobus
Taxi et Uber
Shuttle

À Propos de l’Aéroport de Gatwick

Le nom de Gatwick vient de loin: Rien de moins que de 1241, c’est comme ça qu’on appelait les fiefs qui existaient dans les lieux jusqu’au XIXe siècle. La signification est quelque chose comme “enclos”: dérivé des termes gât (chèvre) et wîc (séjour) de l’anglais ancien.

L’aéroport en tant que tel, a commencé à exister à la fin des années 20, et ce fut comme aérodrome. Ce n’est qu’en 1930, que l’autorisation pour l’exploitation de vols privés fut obtenu dans la région.

En 1933, le Ministre de l’Air anglais approuva l’arrivée et le départ de vols commerciaux depuis l’aéroport. L’année suivante, le propriétaire de Gatwick (Morris Jackaman) obtint la licence d’aérodrome public.

Quelques années plus tard, Gatwick avait sa propre gare, deux trains chaque heure rejoignaient l’aéroport avec la gare Victoria. Quelques jours plus tard, la station de Tinsley Green ouvra aussi et qui se trouvait à moins d’un mile de distance. Gatwick était parfaitement connecté.

L’aéroport n’a cessé de grandir depuis sa fondation, malgré les problèmes rencontrés dans son histoire (surtout avec le manque d’espace, compte tenu du fait qu’il n’a qu’une seule piste).

A tel point, qu’en 2014, il battu un record sans précédent: 906 vols décollèrent et atterrirent le 29 août, c’est à dire, un toutes les 63 secondes en moyenne. C’est le premier aéroport qui obtient un tel trafic avec une seule piste.

Etant le deuxième aéroport le plus occupé dans l’ensemble du Royaume-Uni, il faut s’y attendre à ce que le nombre de compagnies aériennes volant ici ne soit pas petit non plus.

Gatwick Terminal LondresParmi les plus importantes, British Airways, US Airways, Air Europa, Lufthansa, SAS, Qatar Airways et Virgin Atlantic sont présentent.

Ils exploitent également des compagnies low cost: l’irlandaise Ryanair, bien sûr. Vueling et Norwegian Air Shuttle sont d’autres compagnies de vols low cost qui laissent des passagers à Gatwick.

En ce moment, cet aéroport n’a juste qu’une piste pour l’exploitation, et même s’il eut l’intention de construire une deuxième piste, la vérité était que jusqu’à 2019, cela ne pouvait pas se faire (en 1979, il fut signé qui ne serait pas autorisée avant 2019), en plus, les résidants des environs commencèrent à protester contre les rumeurs de possible extensions.

Finalement, le gouvernement décida de developper ceux de Stansted et Heathrow, laissant Gatwick tel quel. Bien sûr, les gestionnaires de l’aéroport ont fait une nouvelle requête pour faire une piste vers le sud, laissant les villes de Charlwood et Hookwood (les plus proches) intactes.

En résumé, Gatwick n’est pas du tout une mauvaise option pour se rendre à Londres, il offre de nombreux vols alternatifs et se rendre au centre à partir de Gatwick n’est pas compliqué, et de même pour le trajet du retour.

Si vous souhaitez ajouter plus d’informations ou nous raconter une histoire, faites-le ici dans les commentaires. Et si vous avez aimé l’article, n’oubliez pas de cliquer sur “J’aime” sur Facebook.