Poster mis à jour julio 2016

Programme pour voir Glasgow en 1 jour

Glasgow une 1 jour

La majeure partie des voyageurs associe automatiquement l’image de l’Ecosse à la ville d’Edimbourg du fait de son histoire, de sa renommée et de son charme.

Mais à seulement une heure en voiture, il y a Glasgow, une ville qui fut par le passé très industrielle mais qui gagne de plus en plus l’affection de nombreux touristes.

En 2009, le guide Lonely Planet la désigna comme l’une des 10 meilleures destinations au monde à visiter. Trois ans plus tard, TripAdvisor la mit parmi les 12 meilleures villes d’Europe.
Au fil du temps, les chantiers navals entourant le fleuve Clyde ont laissé la place à de beaux parcs, et toute l’industrie a laissé place à une atmosphère et à une agitation charmante et propre à la ville où l’art se respire pratiquement dans tous les coins de cette ville écossaise.

En étant plus grande que sa ville voisine – et en même temps rivale, Edimbourg (il s’agit donc la ville la plus grande d’Ecosse), la parcourir à pied est un peu plus difficile. Et comme nous allons seulement y passer un jour afin de connaître les incontournables de Glasgow, il faudra utiliser les transports publics afin de pouvoir voir le maximum de choses en le moins de temps possible.

Si tu viens quelques jours au Royaume Unis pour du tourisme, je te recommande de prendre une carte SIM britannique. Tu la reçois gratuitement en France avant ton départ, tu économises en roaming, et tu seras toujours connecté et pourras utiliser les applications dont certaines sont d’une grande utilité :

giffgaff-gratuit-france

Le métro est, sans nul doute, la meilleure option pour circuler dans la ville. Il y a bien-sûr des autobus touristiques qui te permettent de faire un tour rapide pour découvrir la ville, mais la mauvaise circulation complique cette possibilité. Si tu es un voyageur invétéré, il n’y a rien de mieux que de parcourir la ville avec une carte à la main et un billet de métro dans l’autre. Il y a des cartes de 10 à 20 trajets, mais il existe également un ticket appelé le Discovery Ticket qui te permet de voyager de manière illimitée pendant un jour pour seulement £4.

Art, architecture et bonne ambiance sont les piliers de la ville. Nous réaliserons un circuit qui nous permettra de profiter de tout cela sans oublier aucun incontournable sur le chemin. Vous êtes prêts ?

Parce qu’au début de la journée, nous sommes généralement beaucoup plus actifs qu’en fin de journée où la fatigue nous rattrape au fil des escapades, le mieux est de commencer de l’extérieur pour se diriger vers l’intérieur de la ville.

Visiter Glasgow en 1 jour: c’est parti!

Un bon point de départ peut être le Kelvingrove Museum. Pour y arriver, nous devons seulement prendre la ligne circulaire du métro (orange) et s’arrêter à KelvinHall. De là jusqu’au musée, ce sont ensuite 10 minutes à pied à travers Dumbarton Rd et Argyle St.

Les entrées au musée sont gratuites et celui-ci se fait en peu de temps étant donné qu’il n’est pas très grand. Mais vous ne pouvez pas le manquer. C’est un des sites recevant le plus de visites de touristes dans le pays.

A l’intérieur, on pourra trouver des galeries entières dédiées aux animaux comme tout un secteur médiéval ainsi qu’une collection de peintures d’artistes faisant partie des plus reconnus de l’histoire de l’humanité.

En traversant le Kelvingrove Park, nous arrivons en à peine 10 minutes à pied à l’Université de Glasgow, la quatrième plus vieille université du pays et l’une des trois villes écossaises faisant partie de la liste des 100 meilleures universités du monde.

L’université est un ensemble de bâtiments néogothiques plein de magie et qui a l’air d’avoir été tiré d’un des livres d’Harry Potter. Elle possède une tour spectaculaire qui peut seulement se visiter seulement si vous venez le vendredi. Si tel est le cas, les entrées peuvent s’acheter au Visitors Centre de l’université.

Comme nous nous trouvons en plein cœur du West End de Glasgow  (le centre historique de la ville), il est plus que recommandé de se ballader un peu par là avant de reprendre le métro.

Pour les amateurs d’art, perpendiculairement à la University Ave, à Hillhead St, se trouve la Hunterian Art Gallery. Sinon, le mieux est de faire une petite promenade par Asthon Lane, une des rues les plus pittoresques de la ville, et par la rue fétiche des étudiants qui est plein de petits bars et de restaurants très connus.

En plus, cela se trouve seulement à quelques mètres de l’université. Profitez de cette zone pour passer un peu par la rive de la Clyde River.

C’est l’heure de reprendre le métro à la station Hillhead (sur la ligne circulaire également) pour se diriger à Buchanan St, ce qui nous emmène dans le centre névralgique de la ville.

La rue Buchanan est la rue la plus commerciale de Glasgow, une énorme avenue piétonne qui traverse la ville du nord au sud et où, en plus d’aller faire du shopping, nous pourrons admirer les nombreux artistes de rue qui y sont installés.

En 5 minutes, nous pouvons arriver à George Square, construit il y a près de 300 ans et où se trouve la mairie, l’une des attractions touristiques majeures de la ville.

George St croise avec Albion St à hauteur de l’hotel Premier Inn. En descendant cette rue, nous arrivons en quelques minutes au district Merchant City où se trouve le Café Gandolfi.

Il est maintenant l’heure de s’arrêter pour manger. Cela est une option parmi parmi tant d’autres mais parfaite si vous souhaitez déguster un assortiment éclectique de plats écossais. Sinon, entrez sur la page http://www.5pm.co.uk/ pour pouvoir décider du meilleur lieu pour manger et diner.

A travers celle-ci, vous avez des réductions pour les principaux restaurants de la ville. Mais ce n’est pas tout ! Vous pourrez aussi compter sur les opinions des clients, sur la description des menus et sur les adresses des différents lieux qui vous aideront à faire votre choix. C’est que nous sommes là seulement pour un jour et on ne pourra donc pas tout essayer. Le mieux, c’est donc d’être sûr de son choix.

Après manger, la première rue à droite débouche sur Higt St. En remontant la rue tout en profitant de la ballade, vous arrivez à la la Cathédrale de Glasgow. C’est l’unique cathédrale médiévale de toute l’écosse qui est restée intacte jusqu’à aujourd’hui.

Son imposant style gothique nous ramène en 1136, l’année de sa construction, même si elle doit son apparence actuelle à quelques travaux de rénovation.

Juste à côté, en haut d’une colline, vous trouverez la Necrópolis, un cimetière victorien qui ravira les admirateurs d’Edgar Alan Poe et de Henry James et qui jouit de son titre de plus grand d’Europe.

Et qu’en est-il de Charles Rennie Mackintosh ? Cet architecte fut un des représentants majeurs de l’Art Nouveau au Royaume-Uni. Son œuvre se respire partout dans la ville et il est aussi important architecturalement pour Glasgow que Gaudí pour Barcelone.

Vous trouverez ses réminiscences sans presque avoir à les chercher, mais une visite obligatoire est The Willow Tea Rooms, une maison de thé remodelée pour lui et qui est un classique de Glasgow.

Pour aller jusque celle-ci depuis la Necrópolis, il faut seulement marcher quelques mètres jusqu’à l’intersection des rues Cathedral st et Collins St. Là-bas, les bus 19 ou 19A vous déposeront, en à peine 15 minutes, pratiquement jusqu’à la porte. Il faut seulement descendre entre Bath St et Campbell St et remonter celle-ci jusque le fameux salon de thé.

Afin de terminer le circuit, rien de mieux que de terminer par un pub typique écossais. En se baladant tranquillement, il faut seulement retourner jusque Campbell St, tourner la première à gauche vers St Vincent St, tourner ensuite à droite vers Renfield St pour enfin arriver à Horseshoe Bar. Il s’agit d’un pub très connu qui a la réputation d’avoir le plus long comptoir du monde. Vous pourrez aussi diner là-bas pour à peine £5. Enfin, à partir d’une certaine heure, le pub se converti en un fantastique karaoké.

Circuit pour voir Glasgow en 1 jour :


En définitif, c’est une ville qu’il ne faut pas rater et om l’art, la bonne ambiance et le style gothique ne dorment jamais. Glasgow vaut largement le détour et pas seulement pour en profiter en un jour.