Poster mis à jour julio 2016

Internet au Royaume-Uni : fournisseurs et choses à savoir

Si vous venez vivre au Royaume-Uni pendant une longue période, vous aurez besoin d’une ligne de téléphone avec connexion Wifi.

Si vous allez partager un appartement, sans doute que le propriétaire ou vos colocataires ont déjà installé Internet, vous n’aurez donc à vous soucier de rien. Le prix est habituellement inclus dans le loyer, mais est parfois en extra.

Mais si vous choisissez de vivre seul(e), dans un studio, ou de louer un appartement avec des amis, vous aurez besoin d’Internet et du téléphone, puisque, que nous le voulions ou non, une connexion Internet est aujourd’hui essentielle.

Le système britannique de téléphone et d’Internet

Avant d’ouvrir un contrat de ligne de téléphone fixe et d’Internet, il est nécessaire de considérer certains aspects des offres britanniques que nous n’avons pas en France.

En outre, les contrats durent généralement plusieurs mois, le vôtre doit donc être clair pour tous les aspects importants, parmi lesquels nous soulignons :

1. La vitesse de connexion : Bienvenue en Europe du Nord. C’est la différence principale avec l’offre française. Au Royaume-Uni, toutes les entreprises ont la fibre, afin de pouvoir offrir des vitesses de téléchargement variant entre 15Mbps et 78Mbps. Gardez à l’esprit que la vitesse finale dépend de plusieurs facteurs tels que l’emplacement, cependant la vitesse est habituellement beaucoup plus élevée qu’en France. Si vous voulez, vous pouvez voir ici la vitesse de connexion par code postal, quelque chose à garder à l’esprit lors du choix d’hébergement !

2. La ligne téléphonique : Comme cela arrive souvent également en France, pour avoir une connexion Internet, vous devez avoir contracté la ligne téléphonique, même sans jamais l’utiliser, nous n’allons donc pas pouvoir nous débarrasser de ce «taux». Pourtant, cela a tendance à changer et il existe des sociétés comme Virgin Media qui ne nécessitent pas la ligne téléphonique pour avoir une connexion Internet, bien que dans ce cas, le taux d’Internet soit plus cher qu’ailleurs.

3. Appels gratuits : Tout ne peut pas être parfait. Contrairement au système français, ici les appels de téléphone fixe ne sont pas gratuits. Il faut payer un supplément, donc soyez prudent, ainsi vous éviterez les chocs au moment de recevoir la facture. La plupart des entreprises offrent des appels gratuits le week-end et certains soirs de la semaine, mais comme aujourd’hui ce qu’on utilise vraiment, c’est le téléphone mobile, ce n’est pas un gros problème.

4. “Traffic management” : Le “traffic management” ou “gestion du trafic” est quelque chose que nous n’avons pas en France. Il s’agit en fait principalement d’une connexion lente pendant les heures de pointe, de manière à assurer une réponse à la demande. La baisse ne dépasse jamais 5% et se produit habituellement dans l’après-midi ou dans la soirée. Ne vous inquiétez pas, c’est à peine perceptible du point de vue de la vitesse ou de la performance.

5. Engagement : En fait, ce n’est pas vraiment une différence parce que nous avons cela en France, mais je vous le rappelle pour que vous le gardiez à l’esprit. La plupart des entreprises font figurer dans le contrat un engagement, en général de plus de 12 mois. En cas de défaut, le contrat prévoit là-bas une pénalité. Notez que l’engagement ne se fait pas sur l’adresse, mais sur la personne qui signe le contrat, donc si vous déménagez, vous n’aurez pas à faire quoi que ce soit. Comme vous le savez, ici au Royaume-Uni, il est très fréquent de déménager sans cesse!

6. Limites de téléchargement : Maintenant, voici quelque chose de nouveau pour beaucoup d’entre vous et qui pour le moment n’existe pas encore en France. Il y a quelques contrats qui limitent le téléchargement Internet mensuel, entre 10Gb et 40Gb. A moins que vous n’utilisiez simplement Internet, si vous voulez regarder des films ou la télévision en ligne ou si vous passez votre journée de travail sur ce réseau, je vous conseille de prendre une connexion Internet avec téléchargement illimité.

7. Frais et routeur : Bien que les frais et le routeur soient indiqués “gratuits” dans le contrat, regardez bien si votre société ne facture pas de charge pour eux. Ils peuvent vous demander £ 50 pour l’inscription.

Quel fournisseur choisir ?

Choisir un fournisseur peut être un processus compliqué, en particulier vu le grand nombre d’entreprises disponibles, donc nous allons vous épargner ces efforts avec cette liste donnant les principaux fournisseurs d’Internet au Royaume-Uni.

Ces prix étaient en vigueur en Juillet 2015, et correspondent à l’offre la moins chère pour chaque entreprise. Vous savez bien qu’il y a toujours des offres et des promotions, les prix peuvent donc varier légèrement.

Vous pouvez également demander à vos voisins si telle ou telle société est bonne, et quelle est leur expérience. Parfois, dans une zone, un quartier ou une ville, la qualité d’un fournisseur est meilleure qu’une autre (ceux qui ont la fibre optique, par exemple).

En général, ceux qui offrent une qualité supérieure sont British Telecom et Virgin Media, qui sont aussi ceux qui ont la plus grande couverture pour la fibre optique. Par ailleurs, TalkTalk est beaucoup moins cher. En ce qui concerne le service, la qualité du service client a peu de différence selon les fournisseurs.

Screen-Shot-2016-01-18-at-4.25.46-PM

Vous voyez, en dépit des différences mineures, la grande majorité des entreprises ont des prix très similaires, notamment en termes de location de la ligne (Coïncidence ?). Donc, il vaut mieux se tenir au courant des offres et se renseigner sur ceux qui offrent un meilleur service dans votre région.

Ici, nous avons seulement rassemblé les prix des forfaits Internet de base, mais regardez aussi les offres qui incluent la télévision et le téléphone, car elles peuvent devenir très intéressantes !

Si vous avez trouvé cet article utile, n’oubliez pas de laisser un commentaire!