Poster mis à jour julio 2016

Programme pour visiter Liverpool en 1 jour

liverpool une jour

Si John Lenon est capable de te faire hérisser les poils de la tête aux pieds, si tu as chanté avec un authentique désespoir le Help! dans ta douche, ou si tu es un de ceux qui pensent que Ringo Star fut l’authentique star alors que beaucoup d’autres ont du mal à le voir ainsi, alors Liverpool doit être ta prochaine destination.

Si tu viens quelques jours au Royaume Unis pour du tourisme, je te recommande de prendre une carte SIM britannique. Tu la reçois gratuitement en France avant ton départ, tu économises en roaming, et tu seras toujours connecté et pourras utiliser les applications dont certaines sont d’une grande utilité:

giffgaff-gratuit-france

Como arriver à Liverpool

A seulement 2 heures de train depuis Londres (4h si tu y vas en voiture) et à moins d’1h de Manchester, cette célèbre ville victorienne, qui fut le refuge de groupes considérés comme les plus célèbres de tous les temps, peut être parfaitement découverte et en 24 heures. Comme cela peut te sembler logique, il ne sera pas possible de voir absolument tout. C’est d’autant plus le cas s’il s’agit de ce qui tourne autour des Beatles. En effet, il n’y a pas un coin de la ville qui ne nous indique pas un musée, un pub ou un spectacle de ce groupe légendaire. Mais en étant sélectif en disposant de bonnes paires de chaussures, un jour sera suffisant pour pouvoir profiter de tout ce qui est important.

N’étant pas une ville très grande, la majeure partie du circuit peut être faite à pied. De plus, toute la zone du centre est piétonne, ce qui te rendra les ballades plus agréables. Malgré la possibilité de pouvoir compter sur le métro, le taxi et sur la location de voiture, pour toute distance un peu plus longue que tu voudras parcourir, il sera préférable d’opter pour le bus. Les billets ne dépassent pas les £2 par voyage et il y a deux lignes principales qui relient les points les plus importants de la ville.

Voir Liverpool en 1 jour : c’est parti!

La meilleure manière de commencer l’itinéraire est de partir depuis l’impressionnant complexe restauré de Albert Dock. Situé dans les vieux docks de Liverpool, c’est aujourd’hui une zone géniale par laquelle il faut passer et qui accueille, parmi d’autres choses, la fameuse Galerie d’Art Tate Liverpool qui, en plus d’être accessible gratuitement, est une visite essentielle pour les amateurs d’art. Ici, il y a également The Beatles Story qui est un musée spectaculaire qui ravira la plupart des fans du groupe. Il ouvre à 10.00 a.m. et l’entrée coûte environ £13 avec un audio-guide. La visite du musée dure environ 2h car il montre toute l’histoire du quatuor depuis ses débuts jusqu’à leur dernier concert et leur séparation défnitive.

Si tu es super fan du groupe, tu peux acheter à l’office du tourisme les entrées pour le Magical Mistery Tour, qui t’amènera en autobus à découvrir tous les points clés de la ville en ce qui concerne les Beatles. Les tickets coûtent aux alentours de £17 par personne et le circuit dure environ 2h ou un peu plus en fonction du trafic. Bien-sûr, vous verrez tout, les bars, les maisons, les locaux… de Strawberry Fields à penny Lane, absolument tout. Si vous avez la malchance que le bus soit complet ou s’il n’y a plus de tickets disponibles, vous pourrez toujours appelé un Taxi spécialisé qui, pour le même prix, vous proposera un tour en vous expliquant toute l’histoire du groupe. En tout cas, des possibilités pour faire un circuit autour de la vie des Beatles à Liverpool, il y en a plein.

Attention ! Cela est un circuit que tu es un fan absolu ou si tu es venu à Liverpool exclusivement pour cela. Si tu veux marcher à travers la ville et la connaître à ton rythme, ce n’est pas très recommandé étant donné que le tour peut durer près de 3 heures (en fonction du trafic) et vous faire perdre la moitié de la journée.

Depuis Albert Dock, il y a une autre visite optionnelle qui, en fonction du temps et de votre envie, peut parfaitement se faire. Le Anfield Stadium. Cette visite convient pour les fans de football et pour ceux qui le sont moins. C’est un des points les plus touristiques de la ville et se visite pour environ £19. Vous pourrez ainsi voir le stade, les vestiaires, les salles de presse, etc. Comme pour le circuit dédié aux Beatles, c’est une option qui dépend de vos envies et de vos priorités. Pour y arriver, c’est très simple. Il est possible de prendre l’autobus numéro 16 ou 27 à Albert Dock qui, pour £1,80 vous déposera au stade et vous ramènera au même endroit.

En laissant ces deux options de côté pour les fans de football et de musique, c’est le moment de remonter Liver St, de tourner à droite vers Park Ln, et un peu plus loin à gauche vers Nelson St. Voilà ! Vous êtes arrivés à ChinaTown. Ce quartier chinois est un des plus antiques d’Europe. Cela vaut la peine de s’approcher de l’énorme arc qu’il y a à l’entrée. Il est très fut directement apporté de Shanghai et il est très spectaculaire.

C’est maintenant l’heure de s’arrêter pour manger. Bien que le nom puisse paraître bizarre, je te recommande l’Alma de Cuba. Ce restaurant est, sans doute, le plus célèbre de tout Liverpool et se trouve situé dans une vieille église. Ce n’est pas facile de le trouver car il est plutôt caché, mais il se trouve à cinq minutes à pied de ChinaTown. En partant de Nelson St, il faut continuer tout droit, tourner la première à gauche à Seel St et, en avançant dans cette rue, il se trouvera sur votre gauche. C’est sûr qu’aller manger des plats typiques latino-américains à Liverpool n’est pas très logique, mais c’est, sans doute, le meilleur plan.

Après manger, c’est l’heure de voir les cathédrales.

D’ici à la Cathédrale Anglicane, il y a moins de 10 minutes à pied. C’est une cathédrale qui n’a rien à voir avec les cathédrales européennes avec lesquelles on peut être habitué. Comment est-ce possible ? Vous verrez qu’il y a dans cette cathédrale un restaurant, plusieurs écrans répartis à l’intérieur et une enseigne éclairée par un néon qui dit « I felt you, and I know you loved me ». Il ne faut pas la rater. En plus, il est possible de monter en haut de la tour et admirer la vue spectaculaire que nous offre la ville. Celle-ci ferme à 16h00 donc y aller le matin n’est pas quelque chose de bête.

A quelques pas, en avançant tout droit vers Hope St, on trouve une autre cathédrale qui mérite le détour pour sa construction spectaculaire. A mi chemin entre ces deux cathédrales, vous pouvez aussi admirer la Cathédrale Démolie. Elle est seulement visible depuis l’extérieur étant donné qu’elle a souffert de beaucoup de dommages pendant la Seconde Guerre mondiale. Enfin, en arrivant au bout de la rue, vous arrivez à la Cathédrale Métropolitaine qui est une icône de l’architecture moderne et dont l’intérieur est encore plus surprenant que l’extérieur.

Pour terminer l’après-midi, retournons dans le centre. A partir de la zone des cathédrales, l’autobus 82 vous ramène dans le centre de la ville. En vous promenant tranquillement par là, vous découvrirez presque sans avoir à les chercher des lieux qui refont découvrir l’histoire des Beatles ainsi que tout un tas de bars dans lesquels ils trinquèrent pendant les années 1960.

L’objectif est d’arriver dans la zone de la Cavern. Ici, il y a The Cavern Club qui est un local mythique où les Beatles jouèrent jusqu’à 292 reprises et où c’est essentiel de prendre une pinte au rythme de la bonne musique jouée en direct. Les anglais dinent tôt, donc c’est mieux si vous choisissez un des nombreux bars dans la même zone pour pouvoir manger quelque chose avant car, si vous vous perdez, l’unique lieu qui pourrait rester ouvert risquerait d’être un Burger King.

Circuit pour voir Liverpool en 1 jour :


En résumé, c’est une visite que vous ne pouvez pas louper que vous soyez fans ou non du groupe, que vous parliez bien ou mal l’anglais, ou que vous soyez fans ou non des cathédrales. Liverpool mérite vraiment le détour. Et les Beatles aussi.

Ah, autre chose ! Si l’article vous a plus ou si vous voulez proposer un autre lieu que nous aurions oublié de citer en chemin, n’oubliez pas de laisser un commentaire. Plus nous accumulerons les expériences, mieux nous pourrons connaître les différentes destinations.