Poster mis à jour abril 2017

Les meilleurs livres pour apprendre l’anglais par soi-même

livres apprendre anglais

Que ça nous plaise ou non, on a besoin de savoir l’anglais.

Et ça, c’est quelque chose dont beaucoup d’académies tentent de tirer partie. Ils ne te facturent pas seulement 200€ par mois pour deux petites heures par semaine, mais la méthode consiste surtout, pour 99% d’entre elles, à suivre un petit livret que tu complèteras et corrigera en classe (livre que tu devras obligatoirement acheter et sur lequel l’académie prend une commission).

Pourquoi donc ne pas acheter ce petit livre de l’académie (ou un mieux) avec ses réponses pour le faire à la maison de temps en temps ? Gagnons du temps, de l’argent et surtout l’envie d’apprendre l’anglais parce que, avec ces académies, rien que devoir corriger une simple unité de ce petit livret aura déjà découragé bon nombre d’entre nous.

Index du Post

  1. Pourquoi NE PAS apprendre l’anglais dans les académies?
  2. Quel est ton niveau d’anglais? (Faire le test en 3 minutes)
  3. Quel certificat d’anglais cibler ?
  4. Comment préparer soi-même chaque certificat d’anglais?
    • Certificats de Cambridge
    • Autres certificats: TOEFL, IELTS y TOEIC

1. Pourquoi ne pas apprendre l’anglais dans les académies?

Tout ce que je te raconte, c’est par expérience. Pour moi, apprendre l’anglais ne m’a jamais vraiment convenu. Cela m’a demandé beaucoup d’efforts et je pouvais voir que les résultats que j’espérais n’étaient pas au rendez-vous. A Paris, j’ai pourtant essayé d’apprendre l’anglais avec différentes académies pour finalement me rendre compte que le problème n’était pas le professeur, qui pouvait être plus ou moins bien, mais que le problème était bien la méthode.

Au sein de la dernière académie (très connue de Paris) par laquelle je suis passé, ils avaient leur propre livre, et je leur avais également proposer d’acheter le « teacher’s book » afin de ne pas perdre de temps à corriger chaque unité. En effet, en ayant les réponses, je pouvais corriger les exercices chez moi et à mon rythme sans perdre deux heures de mon temps par semaine dans les transports.

Quelle fut la réponse de la responsable de l’académie ? Sincèrement, ce à quoi je m’attendais : « Ecoute, à partir du moment où les réponses aux questions du livre fuient, je vais me retrouver sans travail. Je ne souhaite pas que quelqu’un me paye 50€ pour acheter le livre, je souhaite que l’on me paye 200€ chaque mois ». Je lui répondu alors simplement un « D’accord, je comprends » et je suis parti. Mais plus tard, en rentrant chez moi, je me suis rendu compte de l’escroquerie que c’était en réalité.

A cette époque, ma nécessité d’apprendre l’anglais était surtout guidée par la préparation du First Certificate. Je décidai donc de me rendre dans la section « livres pour apprendre l’anglais » de Amazon, et j’acheta le premier livre que j’aperçus accompagné de toutes les réponses et CD nécessaires.

apprendre-anglais

Je me fis un planning te révision, et chaque jour je me motivai pour réaliser quelques exercices en vérifiant les réponses à la fin. Trois mois plus tard, je me présentai à l’examen et je le réussis en ayant une très bonne note.

Depuis, tous les examens d’anglais que j’ai dû réaliser, je les ai obtenus avec cette méthode. C’est pour cela que sur ce blog, en plus de raconter mes aventures londoniennes, je partage également mes conseils et mes expériences à propos du fait d’apprendre l’anglais par soi-même.

En tout cas, si tu restes convaincu que la meilleure option qui s’offre à toi pour apprendre l’anglais est de t’inscrire dans une académie, trouve en toi une très bonne afin d’en avoir pour ton argent. Ces questions auront au moins le mérite de t’aider à décider les académies que tu ne dois pas choisir :

  • Ils te promettent de devenir bilingue en seulement quelques mois ? Fuis !
  • Ils te demandent de payer ton inscription au début du cours ? Jamais ! Si tu es insatisfait, c’est leur moyen de t’obliger à penser après deux mois « comme l’inscription est déjà payée, je vais tout de même continuer avec cette académie… »
  • Ils t’obligent à t’engager pour plusieurs semaines ou plusieurs mois en signant un contrat à durée déterminée ? Mauvais signe. Si l’académie est bonne, les élèves décideront par eux-mêmes de continuer les leçons et il n’y a donc pas lieu de signer un tel document.
  • Ils insistent lourdement pour que tu t’inscrives et te proposent pour cela des bourses ou des réductions ? Soit prudent, ils sont peut-être désespérés.
  • Il y a trop d’étudiants dans la classe ? L’idéal est de ne pas dépasser 3 à 4 étudiants par classe afin que tu puisses interagir et trouver les réponses à tes questions : s’il y a plus de 8 étudiants, part en courant.

Apprendre l’anglais par soi-même

Comme tu peux voir, il est possible d’apprendre l’anglais par soi-même sans l’aide d’aucune académie ou professeur. J’ai réussi de cette manière et je vois chaque jour beaucoup d’autres personnes avoir du succès en décidant d’apprendre l’anglais tout seul.

Pour cela, tu dois juste t’acheter un livre qui soit en accord avec ton niveau actuel, te construire un petit planning de révision du genre « je travaille 1 heure par jour » et, bien-sûr, trouver la motivation nécessaire pour aller de l’avant !

La méthode de travail est la suivante : Tu réalises une unité du livre, puis tu regardes les réponses afin de t’auto-corriger. Pour chaque unité, tu pourras dessiner un petit schéma afin de résumer l’essentiel et de regrouper les informations de manière claire et précise. Si tu vois que tu ne maîtrises toujours pas certaines règles, tu pourras effacer les réponses et recommencer à nouveau pour pratiquer davantage.

La clé est de tirer le meilleur parti du ou des livres que tu auras achetés. Cela en vaut la peine ! On a trop souvent eu l’impression au collège ou dans les académies qu’apprendre l’anglais était un chemin de croix, mais avec cette méthode, il n’y a pas de raison que ce soit le cas.

Seulement, change de méthode, car c’est bien avec cette dernière que tu pourras apprendre l’anglais par toi-même et augmenter ton niveau général ou décrocher certains certificats.

2. Quel est mon niveau d’anglais?

Avant tout, on a besoin de savoir quel est notre véritable niveau en anglais afin de pouvoir choisir les outils adéquats pour progresser.

Cela est très important au moment de choisir le matériel nécessaire qui te servira à étudier proprement. En effet, c’est aussi contre productif de travailler avec un livre qui te paraît beaucoup trop facile que de travailler avec un livre adapté à des personnes dont le niveau anglais est bien supérieur au tiens et où tu ne comprendras tout simplement rien.

Top Truco Ce que je te recommande, c’est de faire ce test officiel de Cambridge où, après avoir répondu à 25 questions types en quelques minutes, tu pourras en savoir plus sur ton niveau réel. Même si c’est vrai que le résultat du test peut dépendre également de beaucoup d’autres facteurs, cela reste le meilleur moyen de savoir où tu te situes.

Arrête donc la musique de ton ordinateur, ferme tes comptes sur les réseaux sociaux et concentre toi au maximum. Le test ne durera pas plus de 4 minutes, mais c’est très important que tu sois très concentré au moment de le faire pour pouvoir donner le meilleur de toi. De cette manière, le résultat du test déterminera le plus exactement possible à ton véritable niveau d’anglais.

Une fois que tu auras réalisé le test, tu auras une note qui correspondra à l’un des 5 niveaux d’anglais préalablement déterminés. Sache que si tu as un doute entre deux niveaux, choisi toujours celui le plus élevé. Dans 99% des cas, les personnes connaissent mieux l’anglais que ce qu’ils imaginent eux-mêmes.

Faire Test Officiel de Cambridge 

3. Apprendre l’anglais : Quel certificat cibler?

Maintenant que nous connaissons quel est ton niveau d’anglais, nous devons choisir le certificat le mieux approprié. Tu peux voir dans ce tableau les équivalences entre les niveaux et les certificats. Nous faisons la différence entre :

a) Certificats de Cambridge :

Pour chaque niveau correspond un certificat. En réussissant cet examen, il sera établi que tu possèdes ce niveau d’anglais. Soit tu le réussis, soit tu échoues. C’est aussi simple que cela.

Les certificats de Cambridge sont les plus prestigieux dans le monde pour pouvoir démontrer son niveau dans tous les aspects de la langue.

article 7'

b) Autres certificats: IELTS, TOEFL ou TOEIC 

Dans ces cas là, il y a seulement un type d’examen qui ne se réussi pas et qui ne se rate pas non plus. En arrivant dans la salle, tu réalises l’examen, et selon ta note, tu obtiendras un certificat attestant de ton niveau. Ici, il n’y a pas différents types d’examens propres à chaque niveau comme c’est le cas pour le Cambridge. Je t’expliquerai par la suite la différence entre chacun de ces certificats.

 

Conclusion : Si tu as besoin d’un certificat en particulier, tu sais donc pour lequel il te reste à travailler. Mais si tu n’as pas de préférences entre les différents certificats et que tu souhaites juste savoir davantage l’anglais et augmenter ton niveau, les meilleurs certificats sont ceux de Cambridge car chaque niveau possède son propre certificat. Les certificats IELTS et TOEFL sont seulement nécessaires lorsqu’on nous les demande dans certains cas comme, par exemple, pour pouvoir partir en Erasmus, obtenir un visa, être embauché par une entreprise, etc.

En connaissant ton niveau, et en ayant choisi quel certificat te convient le mieux, on va voir comment tu peux te préparer tout seul et de la meilleure des façons.

4. Les meilleurs livres pour apprendre l’anglais par soi-même

De part ma propre expérience et de part tout le temps pendant lequel j’ai consacré à aider les français à apprendre l’anglais, je sais quels sont les livres les mieux adapté pour passer chaque certificat, et surtout les meilleurs livres pour progresser dans cette langue. De plus, grâce à ce blog sur lequel vous laissez beaucoup de commentaires et grâce aux e-mails que nous recevons de votre part, nous savons à quel point ces livres vous sont d’une grande aide.

Clique simplement sur le certificat qui t’intéresse et tu verras quels sont les meilleurs livres pour apprendre l’anglais en fonction de ton niveau et pour préparer efficacement l’examen.

Dans le cas des certificats de Cambridge, choisi le certificat en lien avec la note que tu as obtenu lors du test. Dans le cas d’autres certificats comme le IELTS ou le TOEFL, tu devras te préparer pour l’examen et étudier suffisamment pour obtenir la note dont tu as besoin. En fonction du niveau auquel tu te trouves actuellement, tu auras besoin de plus ou moins d’heures de préparation.

1. Certificats de Cambridge
Niveau Elementary KET → De 0 à 11 points
Niveau Intermediate PET → De 12 à 16 points
Niveau Upper-Intermediate FIRST → De 17 à 20 points
Niveau Advanced → De 21 à 23 points
Niveau Proficiency → +24 points

2. d’autres certificats
IELTS Certificate
TOEFL Certificate
TOEIC Certificate

Si tu as une question en particulier, n’hésite surtout pas à mettre un commentaire. De plus, on te remerciera si tu nous racontes ton expérience 😉