Poster mis à jour julio 2016

Le London Eye, ça vaut le tour ?

Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à Londres ? Et lorsque l’on vous demande quels endroits voir à Londres ? Bien, évidemment vous dites Big Ben, Tower Bridge ou le Palais de Buckingham plutôt que la grande roue…

Mais la grande roue de Londres, appelée London Eye (l’Oeil de Londres, si vous ne comprenez pas bien l’anglais) est une des figures les plus mythiques de la capitale londonienne. Et depuis son sommet vous pourrez voir tout ce que nous avons mentionné dans le paragraphe précédent.

Cette grande roue mesure approximativement 135 mètres de hauteur côte à côte avec la pointe de Westminster, et proche de celle du Big Ben. Il est facile de s’y rendre en métro ou en bus, au choix. Evidemment en voiture, en taxi ou en marchant aussi.

Londres : Comment se rendre au London Eye

Si l’on veut y aller en métro, la meilleure option est de le prendre jusqu’à l’arrêt Westminster. Les lignes Circle, Centre et Jubilee y passent. Il est aussi possible de descendre à Waterloo, pas très loin et desservi par plus de lignes (Bakerloo, Jubilee, Northern, Waterloo & City).

Si vous voulez plutôt prendre un bus, les plus pratiques sont les lignes 77, 211 et 381 qui vous déposent au plus près de la grande roue.

Combien coûte l’entrée?

Pour beaucoup, le ticket du London Eye n’est pas vraiment bon marché. Sans aucune réduction, monter dans la grande roue coûte £23,50. Toutefois, il y a moyen de réduire le prix de l’entrée. L’oeil : le London Pass NE COMPREND PAS DE BONS DE RÉDUCTION pour la grande roue.

Pour commencer, achetez le ticket en avance sur internet. Grâce à cela, le ticket qui vous permet déjà de faire un tour de 30 minutes, offre également un pass pour le ciné 4D à côté (connu maintenant) avec 15% de réduction, donc £19,97 restants à payer.

Notez que le même ticket est 6 livres moins cher pour les jeunes entre 4 et 16 ans (donc £14,87 à payer avec les 15% de réduction). Les moins de 4 ans rentrent gratuitement.

Deux autres types de pass sont disponibles: un pour les familles (deux adultes et deux enfants), qui coûte £82 sans réduction – £69,70 avec les 15% – ; et le ticket senior qui est un peu moins cher que les autres (£17,85 réduction comprise).

Cependant, le plus intéressant est le pass Day and Night Experience. Pour £25,65 (réduction de 10% incluse, £28,75 au guichet) on profite de DEUX tours de grande roue, un de jour et un de nuit, en plus des mêmes avantages compris dans le ticket général.

Pour pouvoir bénéficier de cette entrée il faut y aller une première fois entre 10:00 et 16:30 et une deuxième fois à partir de 16:30. Para beneficiarse de esta entrada hay que ir una vez entre las 10:00 y las 16:30 y la segunda a partir de las 16:30. Ce qui permet de faire deux tours de grande roue et de voir Londres d’en haut de jour comme de nuit.

Horaires du London Eye

Le London Eye est ouvert tous les jours, sauf le 25 décembre et les jours de révision de maintance annuels : du 11 au 22 janvier en 2016.

Les horaires vont changer pendant l’année. De 10:00 du matin à 20:30 jusqu’au 25 mars. De cette date jusqu’au 11 avril, la fermeture se fera à 21:30, et ce jusqu’à la fin du mois.

En mai, les horaires ne changent pas le vendredi et le samedi. Du lundi au jeudi, elle fermera à 21:00 jusqu’au 27, puis fermera de nouveau à 21:30. Même chose jusqu’au 6 juin, qui reviendra aux mêmes horaires qu’au mois d’avril. Enfin, en juillet et août, les horaires resteront 10:00 à 21:30.

A partir de septembre, la fermeture se fera à 20:30 et ce, jusqu’à la fin de l’année.

Evidemment, il y a des exceptions :

  • St-Valentin (14 février), ouverte jusqu’ 22:00
  • Réveillon de Noël, fermeture à 17:30
  • Nouvel an, fermeture à 15:00

Pourquoi le London Eye vaut le détour ?

El Palacio de Westminster y el Big Ben vistos desde el London Eye
Le Palais de Westminster et Big Ben vus depuis le London Eye

Le voyage dans la plus haute grande roue d’Europe dure au moins une demie-heure, forme de compensation pour le prix à payer à l’entrée. Si la brume le veut bien, la vue que l’on a est impressionnante, atteignant jusqu’à 40 kilomètres de visibilité.

On peut aussi accéder à la “4D Experience” avec le même ticket, un court-métrage en trois dimensions qui comporte en plus des effets de vent et de brume ajoutés à la projection même.

Toutes les cabines sont chauffées et entièrement entourées de cristal, à aucun moment on n’a froid ou on ne perd une miette de la vue à cause d’une façade ou d’une colonne qui nous gêne devant. De plus, on dispose d’un banc au milieu si on ressent le besoin de s’asseoir.

Si jamais vous voulez, vous avez la possibilité d’acheter une photo que vous avez prise depuis la cabine.

Les fantaisies du London Eye

Le London Eye fut inaugurée en 2000, ce qui lui attribua un autre nom, la Millennium Wheel (La Grande Roue du Millénaire) ; forme de commémoration d’entrée dans le nouveau millénaire.

C’est à ce jour la plus haute grande roue d’Europe, toutefois ce n’est pas la plus haute du monde. C’est la Singapore Flyer, environ 165 mètres de hauteur qui furent construit en 2008. Avec ses 135 mètres, la London Eye est la troisième plus haute roue du monde après celle de Singapoure et l’Etoile de Nanchang, en Chine (160 m).

La vitesse à laquelle la cabine tourne est de 0,26 mètres par seconde. C’est à dire, à peine le double de celle qu’une tortue adopte en sprint. Ce n’est ni une exagération ni une blague, c’est la vitesse maximale que peut prendre une tortue.

Au total, la London Eye compte 32 cabines. Le nombre n’a pas été laissé au hasard : ce sont les 32 districts de la ville de Londres ; les architectes ont pensé que ce serait une jolie forme de rendre hommage et d’allier attraction et symbole.

Il est évident qu’ils ont réussi leur objectif, la carte postale avec la grande roue de Londres est depuis un classique et tout le monde l’a visité au moins une fois. C’est presque une institution. C’est la raison pour laquelle, cela vaut la peine d’y faire un tour, un peu comme elle.

Si vous voulez apporter plus d’information, vous pouvez le faire dans les commentaires, et si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à lui donner un “J’aime” sur Facebook.

0 / 5 (0 votos)

Avez-vous laissé vouloir plus?

Joignez-vous à notre grande communauté et recevoir du contenu exclusif d'apprendre l'anglais et de survivre au Royaume-Uni