Poster mis à jour marzo 2017

Oyster Card de Londres: Qu’est-ce que c’est et comment ça marche?

oyster card londres

Si tu viens à Londres, tu auras besoin de la Oyster Card.

Dans cet article, on espère pouvoir répondre à l’ensemble des questions que tu pourrais avoir concernant cette carte que tu pourras utiliser pour prendre les transports publics dans toute la zone métropolitaine, aussi bien dans le métro, que dans le bus ou le tram.

Un autre avantage offert par cette carte, c’est que tu n’auras pas à acheter de tickets car tout fonctionne avec le solde que tu disposeras sur ta Oyster Card. Il faudra donc que tu penses à recharger ta carte pour ne pas te retrouver avec un solde égal à 0 à un moment qui ne serait pas très opportun pour toi.

Index d'articles
  1. Comment obtenir la Oyster Card ?
  2. Recharger la Oyster Card
  3. Comment l’utiliser?
  4. Prix et horaires
  5. Possibles sanctions
  6. Pourquoi la Oyster Card peut-elle avoir un solde négatif ?
  7. Réductions Oyster card pour les mineurs

Si tu viens quelques jours au Royaume Unis pour du tourisme, je te recommande de prendre une carte SIM britannique. Tu la reçois gratuitement en France avant ton départ, tu économises en roaming, et tu seras toujours connecté et pourras utiliser les applications dont certaines sont d’une grande utilité :

giffgaff-gratuit-france

Comment puis-je obtenir une Oyster Card?

La Oyster Card peut s’obtenir dans chaque station de métro ou de train de Londres. Il faut payer un acompte de 5£ qui te sera remboursé si tu rends la carte. Ce qui est cool, c’est qu’ils te remboursent en espèces ce qui te reste comme solde sur ta carte.

Tu peux l’obtenir en te présentant à n’importe quelle machine automatique de la station, et tu n’as pas besoin de te rendre à un guichet.

Recharger la Oyster Card

Evidemment, si tu utilises le solde de ta carte pour voyager, celui-ci s’épuisera et tu devras donc la recharger. Le processus de rechargement est pratiquement le même que celui de l’achat : tu vas à une station de train ou de métro et tu recharges ta carte à l’une des machines qui s’y trouvent.

Pour recharger ta carte, tu peux utiliser aussi bien une carte bancaire que de l’argent en liquide. La seule chose qui pourrait changer si tu choisis d’utiliser une méthode plutôt qu’une autre, c’est que si tu rends la Oyster en ayant utilisé plus d’une méthode de rechargement, l’argent qui te reste sur ta carte à la fin de son utilisation te sera rendu en chèque.

Un très gros avantage qui a été instauré dernièrement, c’est que tu peux enregistrer ta carte sur le site Internet pour pouvoir recharger ton solde en ligne, et même mettre en place un service de recharge automatique : si ton solde descend en dessous de la limite que tu auras précisée, la carte se rechargera toute seule avec la quantité que tu auras également définie. Ainsi, si quelqu’un te vole ta carte, ils pourront te rembourser l’argent qu’il te reste sur ta carte.

Comment l’utiliser?

Pour que tu puisses voyager en transport en commun avec la Oyster Card, tu dois passer la carte sur le lecteur jaune qui est disposé à l’entrée des stations de métro. Quand tu sors, tu dois également la passer sur ce lecteur, afin qu’ils puissent calculer le montant total de ton trajet.

Surtout, n’oublie pas de faire cela ! En effet, s’il n’est pas possible de calculer le montant de ton trajet, ils pourront te mettre une amende que tu voudras sans doute éviter. Nous parlerons de ces sanctions plus tard.

Cela, c’est pour le métro, mais pour le bus ou le tram, tu n’auras qu’à passer la carte pour pouvoir monter car il n’y a aucune différence de prix pour aller d’un endroit à un autre.

Un autre avantage, c’est que la Oyster Card a une spécificité appelée Daily Price Cap, qui est, en fait, une limite de dépense quotidienne : à partir d’une certaine quantité, ils ne te factureront plus et tu pourras voyager autant que tu veux sans dépenser d’argent.

Prix du transport avec la Oyster Card

Ici, on parle d’argent. Dans la grille ci-dessous sont affichés les prix qui te sont facturés dans le métro et dans le train pour un ticket individuel en utilisant la Oyster Card :

article 1 '

Rappelle-toi que Londres, comme beaucoup d’autres villes, est divisée en plusieurs zones tarifaires. Concrètement, ce qui est le noyau dur de la ville est séparé en 9 divisions concentriques. Le mieux, ici, c’est de consulter une carte de Londres pour voir à quelle zone correspond ta destination, et sur ce PDF officiel des transports à Londres, tu auras les tarifs complets.

Si tu viens faire du tourisme, c’est presque sûr que tu ne sortiras pas de la zone 1.

Cependant, pour utiliser les bus et les trams, il n’y a pas de prix par arrêt car le ticket coûte toujours la même chose, 1,5£. C’est un prix que tu devras en plus payer lors de chaque transfert que tu fais. Pour de longue distance, je te recommande donc de circuler à bord du métro. Le Daily Price Cap de ces moyens de transports est hebdomadaire et coûte 4,40£.

En plus de cela, la Oyster Card sert à stocker des abonnements de transport nommés Travelcards. Ces abonnements sont hebdomadaires, mensuels, annuels et tu peux les utiliser indéfiniment en payant la cotisation temporelle.

Les Travelcards peuvent servir pour tous les moyens de transport public ou seulement pour les bus et les trams. En fait, par rapport aux prix, il revient plus avantageux d’utiliser ce dernier plutôt que l’abonnement complet. Les Travelcards sont super utiles si tu comptes utiliser beaucoup les transports publics. Les bus et les trams sont aussi plus chers que le métro.

Une autre forme d’économiser de l’argent, si tu as entre 16 et 25 ans, c’est d’utiliser la Railcard correspondant à cette classe d’âge. Avec cet abonnement, tu gagneras 33% sur le Daily Price Cap et le prix du billet aux heures creuses.

Horaires auxquels tu peux utiliser la Oyster Card

C’est important de prendre en compte tous les horaires. Pour commencer, c’est important pour savoir quand commencer à compter l’argent pour le Daily Price Cap, la Oyster commence à tarifer à partir de 4 heures du matin.

Un autre point horaire est important à prendre en compte. Il s’agit des heures de pointes et des heures creuses du transport public londonien. La période (peak) correspondant au pic de fréquentation, et donc plus chère, s’applique du lundi au vendredi de 6h30 à 9h30 et de 16h00 à 19h00. Attention, du lundi au vendredi non festifs.

La période correspondant aux heures creuses, comme il n’est pas possible de faire autrement, est justement l’opposée. Il y a également un tarif off-peak si tu voyages en dehors de la Zone 1 jusqu’à une station à l’intérieur de la Zone 1 entre 16h00 et 19h00. Les weekends sont tous en période off-peak.

Amendes et sanctions pour le mauvais usage de la Oyster Card

Si tu n’emploies pas correctement la Oyster Card, des amendes pourraient te tomber dessus, et on n’a pas envie que cela arrive, pas vrai ? Sois donc attentif car il s’agit là de cas concrets dont on ne souhaite pas que tu fasses l’expérience. Attention parce que les amendes peuvent monter jusqu’à 1000 livres, rien que ça.

Deux cas de l’utilisation abusive de la carte de paiement sont considérés : à cause de voyages incomplets et du fait d’entrer et de sortir par la même station. On détaille ici :

a) Amende pour voyage incomplet

C’est ce dont on parlait un peu plus tôt : Il faut passer la Oyster devant le lecteur en entrant et en sortant du métro ou du train afin que ton voyage soit considéré comme complet et qu’ils puissent donc te le facturer. Si tu oublies de faire cela à un moment donné, à la fin de la journée, cela te sera déduit du prix de la DPC comme une sanction préventive.

Fais très attention si tu voyages à un moment où il y a beaucoup plus de monde que d’habitude car, afin de faciliter la circulation, ils laisseront les barrières ouvertes. Cela ne veut pas dire que les trajets te sont offerts : tu dois payer comme tout le monde.

b) Amende pour entrer et sortir par la même station

Certains penseront que c’est une bonne technique dans le cas où tu devrais donner rendez-vous à quelqu’un juste pour lui donner quelque chose et que seulement le trajet minimum te soit facturé. En fait, non. Ils s’avèrent cela a été pensé pour que cette petite fraude ne fonctionne pas.

Pour éviter cela, les hommes et femmes de Transport For London ont créé trois types de tarification, en fonction de la durée d’utilisation de la Oyster pour entrer et sortir des transports publics.

  • Moins de deux minutes : ils te facturent le DCP quotidien. Quelqu’un se demandera « et si je me trompe de bouche de métro et que je dois aller à une autre, ils vont quand même me le facturer ? ». La réponse est oui, mais si en moins de 45 minutes tu entres à nouveau dans une autre station, tu seras remboursé. La Oyster comprend donc que tu commences un nouveau trajet.
  • Entre 2 et 30 minutes : ils te facturent le tarif équivalent à un trajet depuis la zone dans laquelle tu es entré. On va dire que pour essayer de les piéger, tu disposes d’un maximum de 30 minutes, ce qui est, en fait, très peu de temps, car, à Londres, tout est à plus ou moins 30 minutes de distance.
  • Plus de 30 minutes : si tu es allé à un endroit et tu en reviens par la même station, le système considère que tu as fait DEUX voyages incomplets. Il va donc te facturer DEUX FOIS le DCP. Cela peut paraître injuste, mais penses-y : l’ingénieur électronique considère que tu as oubli de passer la Oyster devant le lecteur en sortant à deux reprises. Et cela, comme nous l’avons vu un peu plus haut, se sanctionne.

Comme tu vois, ils ont bien pensé à tout cela afin que tu ne puisses pas les tromper en voyageant. Autre chose, tout cela n’a aucune validité si tu utilises les Travelcards : avec cet abonnement, tu peux circuler de manière illimitée sans aucun problème.

La Oyster Card peut avoir un solde négatif

C’est possible que tu te rendes compte tout à coup que tu ne peux pas voyager et que tu as un solde négatif sur ta Oyster Card. Ne t’inquiète pas, cela veut simplement dire que tu as dépassé le solde que tu avais sur ta carte lors de ton dernier trajet.

On part du principe que tu ne vas pas pouvoir l’utiliser si ton solde est insuffisant pour effectuer un trajet dans la zone dans laquelle tu te trouves. En effet, les portes ne s’ouvriront tout simplement pas. Cela signifie que tu dois avoir un minimum de 2,30£ pour passer par la Zone 1 et de 1,50£ pour le reste.

Si plus tard, il s’avère, par exemple, que tu dois aller en dehors de la Zone 1, ils te laisseront sortir, ce qui est normal. Mais comme la Oyster calcule le montant du trajet au moment de passer ta carte devant le lecteur pour sortir, elle te déduira plus d’argent que ce qu’il te restait et tu auras alors un solde négatif.

Imagine que tu doives aller de la zone 1 à la zone 3 et qu’il te reste 2,50£ sur la Oyster. Le voyage te coute 3,30£. Ainsi, quand tu sortiras, il te restera un solde négatif de -0,80£. Ne prend pas peur, cela n’a aucune incidence. Tu ne pourras juste pas utiliser ta carte avant de l’avoir recharger pour t’acquitter de cette petite dette.

Et quelqu’un pensera surement « Bon, si lors de mon dernier voyage, je reste avec un solde négatif, ca m’est égal ». Non, car comme tu as laissé une caution de 5£, si tu fais cela avant de rendre la carte Oyster, ils te soustrairont le solde négatif à la caution que tu viens récupérer. Si tu ne rends pas la carte, tu ne récupéreras pas ta caution non plus. Tout est lié est bien lié.

Oyster Card et Travelcards pour les mineurs

Si le voyage à Londres se fait en famille, la somme d’argent laissé dans les transports publics peut être très importante si on ne fait pas attention. Pour cela, il est intéressant de connaître certaines choses.

Pour commencer, les moins de 11 ans voyagent gratuitement dans les transports publics de Londres à chaque fois qu’ils sont accompagnés d’un adulte ayant sur lui un titre valide. Chaque adulte peut accompagner 4 enfants.

Pour les enfants ayant entre 11 ans et 15 ans, il existe une carte spéciale : la ZIP Oyster Card. Avec cette carte, les 11-15 ans pourront voyager gratuitement en bus et en tramway et profiteront de réductions importantes sur le métro et le train. En effet, le voyage revient seulement à 0,75£ pour un billet individuel entre les zones 1 et 2.

Nous vous laissons un tableau pratique avec les principales réductions de la ZIP Oyster Card.

article 1 ''

Cette carte peut être demandée uniquement par Internet. Il n’est pas possible de le faire en personne dans les stations de métro ou de train. Il faudra réaliser une photo d’identité digitale de l’enfant et payer 10£ de frais de gestion.

Pour récupérer les cartes, il faut se rendre dans l’un des six points d’informations présents à Londres. Il faut également apporter le passeport original de l’enfant et le mail de confirmation reçu imprimé.

Finalement, il existe une ZIP Oyster Card qui couvre la tranche d’âge des 16-18 ans : la 16+ ZIP Oyster Card. Les réductions de cette carte sont au nombre de deux :

  • Autobus et tramway : Si tu es étudiant à temps plein et résident à Londres, tu voyages gratuitement. Si ce n’est pas le cas, tu devrais payer 50% du tarif adulte.
  • Metro et train: Les trajets individuels coûtent la moitié d’un billet adulte. Les Travelcards dans les zones 1 et 2 restent à 15,70£/semaine.

Pour demander la carte 16+ ZIP Oyster Card, les exigences ne sont pas les mêmes que précédemment : 10£ et une photo d’identité digitale. Il faudra aller la chercher dans un TFL Travel Information Centre. Comme nous le précisions, il y en a 6 dans Londres. Les voici :

  • Station de métro de Liverpool Street
  • Station de métro de Piccadilly Circus
  • Station de métro de King’s Cross
  • Station de train d’Euston – En face d’andén 10
  • Station de train de Victoria – En face d’andén 8
  • Aéroport de Heathrow – Station de métro T123

Ces cartes font un bruit différent des cartes Oyster normales. Si quelqu’un essaye de l’utiliser sans prendre en compte l’âge, les contrôleurs s’en rendront compte et mettront une amende de 80£. En plus de cela, le mineur à qui appartient cette carte ne pourra plus l’utiliser.

Oyster Card ou TravelCard? Qu’est-ce qui est le plus rentable?

A Londres, tu as deux moyens de circuler avec les transports publics : le solde de la Oyster Card ou la Travelcard quotidienne ou hebdomadaire. Mais laquelle des deux est la meilleure ?

Cela dépend en fait de beaucoup de choses et, dans un premier temps, si tu viens à Londres pour seulement quelques jours ou si tu comptes y rester quelques semaines (ou plus). Par la suite, les prix de chacune de ces deux cartes dépendent des horaires auxquels tu utilises les transports publics, des zones au sein desquelles tu voyages, etc.

Pour pouvoir amortir au maximum la Travelcard ou le solde de la Oyster Card, il est nécessaire que tu saches bien quels vont être tes plans afin de choisir la meilleure option pour bouger dans Londres.

Pour cela, si tu comptes rester quelques temps, ce que je conseille toujours, c’est de commencer à voyager lors des premiers jours avec une Travelcard hebdomadaire car tu seras sans doute amené à bouger régulièrement d’un endroit à un autre pour chercher un logement ou un travail, visiter certains sites et monuments, etc. Par la suite, une fois que tu seras installé, calcule ce qui te serait le plus rentable.

Option 1: Utiliser le solde de la Oyster Card

Ce n’est rien de plus qu’une carte que tu recharges régulièrement avec un système de solde et avec laquelle tu peux utiliser tous les moyens de transport de Londres (métro, tramway, bus et train).

Avec la Oyster Card, tu n’obtiens pas seulement l’avantage que chaque voyage te revienne moins cher plutôt que si tu achetais un ticket normal, mais tu t’assures également que tu ne seras jamais débité plus d’un certain montant par jour. Une fois fois que tu auras dépassé la limite quotidienne (Price Cap), tu pourras continuer à l’utiliser sans que ton solde soit déduit.

 

PRIX ET METRO TRAIN AVEC OYSTER CARD

Zones

Prix par trajet Price Cap quotidien
Peak Off-peak Peak Off-peak

1

£2.10 £2.10 £8.40 £7.00

1-2

£2.80 £2.10 £8.40 £7.00

1-3

£3.20 £2.70 £10.60

£7.70

1-4

£3.80 £2.70 £10.60

£7.70

1-5

£4.60 £3.00 £15.80

£8.50

1-6

£5.00 £3.00 £15.80

£8.50

*Peak = Heure de pointe = Jusqu’à 9h30 du lundi au vendredi

Option 2 : Utiliser la TravelCard

Ce n’est rien de plus qu’un abonnement de transport que tu connais déjà peut-être à Paris ou dans une autre ville de France. Tu peux acheter cette carte pour un jour, une semaine, un mois ou un an. Dans ce cas, les trajets reviennent également moins chers qu’un ticket normal. Aussi, plus la période de validité de l’abonnement est longue, plus celui-ci sera économique.

Tu peux mettre cet « abonnement de transport » dans ta carte Oyster Card même si son fonctionnement est totalement indépendant du solde de celle-ci. Si tu voyages dans des zones prises en compte par la Travelcard, tes trajets seront « gratuits », sinon, ils seront déduits du solde de la Oyster Card.

PRIX TRAVELCARDS 

Zones

Quotidien Quotidien (Offpeak) Hebdomadaire Mensuel

Annuel

1

£8.80 £7.30 £30.40 £116.80

£1216

1-2

£8.80 £7.30 £30.40 £116.80

£1216

1-3

£11.00 £8.00 £35.60 £136.80

£1424

1-4

£11.00 £8.00 £43.60 £167.50

£1744

1-5

£16.40 £8.90 £51.80 £199.00

£2072

1-6 £16.40 £8.90 £55.60 £213.60

£2224


 

J’espère que ce post t’aura été utile. Si tu as un doute ou une question, n’hésite surtout pas à laisser un commentaire.

Avec ces précisions, on espère que vous y voyez maintenant plus clair sur les possibilités d’économiser de l’argent en utilisant les transports britanniques. Si vous avez encore quelques doutes, laissez-les en commentaires. Et si cet article vous a plu, mettez un « J’aime » sur notre page Facebook.