Poster mis à jour julio 2016

Comment Rédiger un Bon CV Anglais

rediger-cv-anglais-britannique

Ca y est, vous vous êtes décidé, vous allez quitter la France parce que rien ne vous empêche de partir. Vous êtes sur le point d’aller tenter votre chance outre-manche et de découvrir une vie différente. D’accord, c’est une bonne décision. Mais la première chose à faire pour vivre là-bas c’est d’avoir un CV adapté aux recruteurs anglais.

Pourquoi dis-je cela? Parce que vous avez surement un très bon CV pour les attentes de votre pays, mais traduire son CV ne suffit pas, il faut l’adapter selon le pays. Nous allons donc essayer de vous aider à avoir le meilleur CV possible pour les entreprises britanniques à l’aide d’une bonne liste de conseils.

Que doit contenir un CV pour une société britannique?

Il y a un certain nombre de choses qui ne doivent jamais manquer. Certaines relèvent du bon sens, d’autres nécessitent une explication.

Personal Profile ou profil personnel

C’est une section dans laquelle vous vous présentez de façon brève et concise. Cette section ne doit pas dépasser quatre lignes, mais assurez vous de préciser clairement ce que vous faites actuellement, votre point fort le plus notable, et que vous cherchez un emploi.

Skills: aptitudes ou compétences

En restant synthétique, vous devez ici présenter vos compétences et montrer comment vous les avez acquises. Une bonne façon de procéder ici est de diviser cette section en trois: par exemple, parcours scolaire, expériences professionnelles, vie personnelle.

Rappelez-vous que vous devez expliquer comment vous avez obtenu ces compétences brièvement, donc restez le plus bref et impersonnel possible. Ce n’est pas facile, mais c’est le meilleur chemin à suivre.

Education: le moment pour parler de votre formation

Résumez rapidement vos diplômes universitaires et les cours que vous avez suivi qui vous rendent qualifié pour le poste.  Si vous avez également fait une carrière n’oubliez pas de préciser tous les sujets traités se rapprochant de la position à laquelle vous postulez, ce en quoi votre travail consistait, les projets intéressants… Et si vous avez fait un Erasmus, mentionnez-le séparément.

Astuce: Au Royaume-Uni les noms des diplômes sont abrégées. le diplôme de licence serait le Bachelor (B), puis il faut préciser le domaine: arts serait un “A” (l’équivalent de sciences humaines), science “Sc”, ingénierie “Eng” et éducation “Ed”. Autrement dit, si vous êtes diplômé en journalisme, vous pourriez mettre BA in journalism.

Work experience

Faut-il vraiment l’expliquer? C’est simple: vous devez faire la liste de tout ce que vous avez fait, les sociétés dans lesquelles vous avez travaillé, les positions que vous avez occupé et durant combien de temps. Commencez par le dernier poste, il est le plus important.

Language Skills, Les compétences linguistiques

Ici précisez les langues que vous parlez. Votre niveau de français est celui d’un natif mais précisez si vous en parlez d’autres. Précisez vos compétences écrites et orales, et indiquez si vous avez des résultats officiels de tests de langue. Ne dites pas «Je parle anglais niveau moyen» en restant aussi vague. Cela ne fonctionne pas.

Loisirs et références

Ces blocs ne sont pas indispensables, mais ils en disent long sur vous et peuvent faire pencher la balance en votre faveur. Ou ils peuvent vous enfoncer si c’est trop compliqué et non pertinent. Si vous décidez de mettre vos intérêts, essayez d’être différent et créatif, de sortir de l’ordinaire. Dire “J’aime les films des années 80” c’est bien. “J’aime les films” c’est inutile.

Si vous avez une référence d’un poste précédent (et les informations pour contacter la personne qui vous l’a donné) mettez-la ici. Cela peut vous être utile.

Conseils généraux

Voici une liste de conseils intéressants qui vont vous aider à rendre votre CV plus lisible pour les recruteurs britanniques:

Oubliez ceux d’Europass et autres

Ces CV sont la plupart aussi vus que les films Star Wars. De plus, ils sont sans originalité et non adaptés pleinement à ce qu’aiment voir les recruteurs. Il est préférable de montrer ce que vous valez ou que quelqu’un d’autre vous aide à le faire.

Renseignements personnels

Bien, entrons dans le vif du sujet. Les informations personnelles que vous devriez inclure dans votre CV sont votre nom, votre prénom et vos coordonnées: adresse, téléphone, réseaux sociaux, etc.

Notez qu’il est interdit de mettre des photos, votre état civil, votre nationalité, votre date de naissance … cela pour éviter que vous ne soyez embauché pour une autre raison que pour la valeur que votre CV reflète. Et ainsi une éventuelle discrimination par l’âge, la race, l’origine nationale est supprimée …

Etre concis

Personne n’aime lire quelque chose qui n’a pas beaucoup d’importance pendant plus de dix minutes. Si votre CV s’étend à l’infini, vous pouvez tout de suite le réduire. Vous feriez mieux de le laisser dans un maximum de deux pages (format A4). La police Arial est idéale dans une taille 11.

Ecrire de façon impersonnelle

Toujours, toujours, vous devez éviter l’utilisation de la première personne. Ca ne rend pas plus professionnel, mais cela donne juste l’impression que vous parlez à vos amis. C’est beaucoup plus neutre et objectif de ne pas parler de soi à la première personne, non? Est ce que ça ne donnerait pas une meilleure image de vous ? Bien sûr.

Formation

Lorsque vous rédigez la section formation rappelez-vous de préciser où vous avez étudié. Les universités et les centres de formation influent sur la qualité de l’enseignement. Les recruteurs en tiennent compte. Et précisez combien de temps vous y êtes resté.

L’ordre dans lequel vous mettez les informations est aussi important: d’abord vous devez mettre la formation la plus récente, et ensuite remonter dans le temps.

Un autre conseil: si vous avez fait une formation spécifique (cours universitaires, ou enseignements libres ou optionnels …) en lien avec le poste pour lequel vous postulez, mettez-le dans vos études. Vous marquerez des points.

Expérience professionnelle

Vous devez indiquer clairement les dates de début et de fin de chaque poste. Et rappelez-vous que l’ordre doit également être inversement chronologique, comme c’est le cas pour la formation.

En ayant cela à l’esprit, le reste est logique: détaillez bien vos expériences professionnelles, le contenu des missions et les fonctions exercées.

Organiser le contenu

Parlons d’une autre chose fondamentale: la structuration du CV. Vous pouvez trier les informations à fournir selon plusieurs formes, que nous allons résumer un peu de sorte que les choses soient plus claires.

Sur la base de vos compétences

Ce type de CV, vous devez l’utiliser quand vous n’avez pas d’expérience professionnelle ou très peu. La logique de ces CV nous dit que le plus important est l’ensemble des compétences, de sorte que c’est cette section que vous devez mettre en avant.

La technique est de mettre cette section en premier, devant celle de l’expérience professionnelle, surtout si vous êtes encore en formation.

Chronologique

C’est tout le contraire de ce qui précède: vous devez le faire quand vous avez déjà assez d’expérience et que vous postulez pour un emploi dans lequel de l’expérience est requise. Ce qui va l’emporter est juste votre expérience professionnelle.

Il a tout ce que vous avez fait dans l’ordre, et mettez alors l’accent sur les positions que vous estimez être les plus importantes et pertinentes pour obtenir le poste. Ensuite vous pouvez mettre vos formations et vos compétences dans l’ordre qui vous semble pertinent.

Académique

Son utilisation est plus restreinte, vous ne devez l’utiliser que lorsque vous optez pour un poste dans un domaine spécifique auquel vos études sont étroitement liées. Comme par exemple un cabinet d’avocats ou un professeur dans une université.

La chose la plus importante est de donner la priorité à tout ce qui a à voir avec votre formation. Carrières, cours de troisième cycle, publications … tout ce qui est académique vous donnera des points. Et ensuite faites figurer les autres catégories dans l’ordre qui vous semble le plus pertinent (compétences et expériences professionnelles).

Avec tous ces conseils vous devriez être en mesure de faire un bon CV qui vous ouvrira de nombreuses portes, mais rappelez-vous que de nombreux autres facteurs importent, comme une bonne lettre de motivation (cover letter) ou même votre apparence physique si vous avez un entretien.

 

Si vous avez trouvé cet article intéressant, vous pouvez cliquer sur ‘Like’ sur Facebook ou le partager sur les réseaux sociaux. Et si vous voulez ajouter quelque-chose à cela, vous pouvez le faire dans les commentaires.