Poster mis à jour julio 2016

Visiter Brighton en 1 jour

visiter brighton 1 une jour

Brighton est une petite ville du sud-est britannique. Elle se trouve à une petite heure de Londres en train. La fréquence des trains a fini par transformer la ville en lieu de villégiature pour londoniens qui viennent y passer le week-end.

Pourquoi Brighton ? Nous allons vous l’expliquer plus tard. Pour le moment, il suffit de savoir que sa population est d’à peine 155.000 habitants et qu’elle a toutes les caractéristiques d’un village côtier du Sussex.
Le grand avantage est qu’elle est si petite que dès que tu descends du train tu peux marcher. De fait, l’itinéraire que nous te proposons n’implique pas ici de prendre d’autres moyens de transport que celui t’amène ici depuis Londres.

Le mieux est d’y aller en été, évidemment, bien qu’il soit réduit à son stricte minimum, quand tu pourras jouir de la plage (les étés anglais ne sont pas comme les nôtres, tu le sais déjà). Mais tu dois tenir compte du fait que Brighton accueille pas  moins que 8 millions de touristes par an

Si tu viens pour quelques jours de tourisme au Royaume-Uni je te recommande de prendre une carte SIM britannique. Tu peux la recevoir gratuitement en France avant de partir, tu feras des économies de roaming, tu seras toujours connecté et tu pourras utiliser des applications très utiles :

giffgaff-gratuit-france

Voir Brighton en 1 jour: commençons

Bon, entrons dans le vif du sujet. Tu descends du train qui t’a amené depuis Victoire Station à Londres et tu arrives en plein Brighton. En premier lieu: North Laine. Il faut juste monter Queens Rd pour arriver à ce quartier alternatif.
Flâner par-ci c’est comme remonter dans le temps. C’est un quartier avec beaucoup d’ambiance et plein de magasins et de bars, il y en a environ 300 et on trouve de tout : des vêtements vintage, des disques vinyle, des antiquités, de livres d’occasion, des tapis de luxe… c’est un retour aux années 60.

North_Laine_Brighton
Après la flânerie et le lèche-vitrines, il est le temps de prendre un café sur une terrasse pour jouir de l’agitation. Nous recommandons le Hell’s Kitchen, au 4 Gardner Street. Et comme magasin, nous ne pouvons louper  Snooper’s Paradise et ses deux étages de boutiques vintage.

Une fois que nous avons joui de cette partie si hippie du Royaume-Uni, il est temps d’aller à un point presque clef dans l’histoire du rock : le Brighton Dome, considéré le centre culturel de la ville.

Dans cette enceinte il y a un programme d’activités culturelles non-stop. Il y a en permanence de la danse, du théâtre, des concerts et autres. Et nous disons cela parce que c’est une partie de l’histoire du rock pour une raison très concrète : Dark Side of the Moon.

En effet, le groupe mythique de rock Pink Floyd a étrenné ici en 1972 son disque le plus emblématique. Deux ans après c’est le Grand Prix de l’Eurovision qui a été gagné par un autre groupe historique : les Suédois d’Abba.

Après nous être imbibés des ondes  musicales dans  lesquelles on baigne dans le Dôme nous prenons la direction du sud jusqu’à  l’édifice emblématique de la ville : le Royal Pavilion.

wp45173f90_05

Qui ne connaît pas la ville sera à coup sûr surpris par ce grand édifice. On ne peut pas expliquer pourquoi, tout à coup, dans un village de moins de 200.000 âmes, on a construit un palais dans le plus pur style Bollywood.

Le roi George IV a ordonné la construction du Royal Pavilion. Il semble être basé sur le Taj Mahal, encore qu’à un niveau …  de radin, ainsi  dire. On peut visiter l’intérieur, l’entrée coûte le 10£ (ce n’est pas un prix excessif) mais pour cela il faut un certain dont vous ne disposez peut-être pas.

Pour ceux qui ne vont pas entrer, l’intérieur du palais est baigné d’une autre culture. Le mélange est génial : hindou à l’extérieur et Chinois à l’intérieur. L’Angleterre a presque été ruinée avec ce caprice, mais  le résultat est un petit bijou.

Le palais est passé de George IV à son fils, William IV, et celui-ci l’a légué à sa nièce la Reine Victoria, qui ne s’y sentait pas à l’aise et a fini par le vendre à la ville.

La fameuse plage de Brighton!

Nous laissons derrière nous le morceau d’histoire vivante de Brighton et nous partons enfin où nous avions voulu aller depuis le début et qui fait de cette ville la favorite des Londoniens en été : la plage.

La promenade maritime de Brighton est un délice pour se promener, il y a plein de bars et d’étalages et débouche finalement sur le Pier : un parc d’attractions qui se présente comme une jetée sur la mer. Nous irons  plus tard, pour le moment jouissons de cela.
brighton-beach-103268675

La plage de Brighton n’est pas faite de sable mais de cailloux (rolling stones, en anglais). Ce n’est pas le plus confortable pour s’allonger, mais bien sûr tu peux louer un transat et te laisser porter par le son des vagues.
Il est temps de manger, et ici les bars et  restaurants ne manquent pas : Brighton est la deuxième ville culinaire du pays et il y a plus de 400 endroits pour choisir où manger. Si vous ne voulez pas vous laisser tenter par un fish & chips sachez qu’au 10 Kings Road il y a un restaurant espagnol :  Aguadulce.

Nous avons mangé, nous nous sommes reposés. Il est temps d’aller à The Lanes, un ancien quartier de pêcheurs qui a été reconverti en un autre centre névralgique de la ville. Maintenant c’est un autre quartier commercial, dans une optique plus chic et plus bourgeoise.
Pour ne pas perdre le fil de l’histoire du rock,  la bataille entre mods et rockers du film Quadrophenia a été tournée dans ces rues. Il est assez courant trouver des terrasses avec de la  musique en live, comme au 28 East Street,  au The Gallery , un bar où il y a toujours un groupe de jazz ou un guitariste.

Si nous revenons à la promenade maritime Kings Road, nous arrivons à l’Artists’ Quarter, un quartier où les artistes ont transformé les vieilles demeures des pêcheurs en galeries d’art. Une promenade vraiment intéressante.

Un grand classique: Brighton Pier

Maintenant que nous avons vu le plus intéressant de la ville, arrive enfin le moment que plusieurs attendaient. Nous allons au parc d’attractions. Nous nous dirigeons donc vers le Pier.

181010155406-Brighton-Pier

Tu peux monter sur toutes les attractions avec un bracelet qui te donne droit à des réductions. À l’intérieur du pier tu peux prendre aussi quelque chose, il y a des bars comme le Horatios. Les photos de la plage depuis ce point de vue sont magnifiques.

Il est temps de quitter Brighton, rendons un dernier hommage à la ville en allant à l’un de ces milliers d’endroits qui n’existent que dans les légendes de la vieille Grande-Bretagne.

Nos pas nous portent au 15, Black Lion Street, concrètement  le bar The Cricketers. Quelle légende y a-t-il ici alors ? Que supposément ce local  est l’ancienne maison de Jack l’Eventreur avant qu’il parte à  Whitechapel. Vous pouvez aussi noter que cet endroit se vante d’avoir la meilleure ale de Brighton

Et nous laissons une petite ville enchanteresse, idéale pour une journée d’été. Nous vous conseillons de découvrir l’atmosphère nocturne, qui ne va pas vous décevoir, soyez-en sûr.

Tour pour voir Brighton en 1 jour:

Si vous avez une expérience à partager faites-le dans les commentaires, et naturellement si cet article vous a plu ne vous privez de mettre un « like» sur Facebook.