Poster mis à jour julio 2016

Visiter Edimbourg en 1 jour

Edimbourg, capitale de l’Ecosse. La ville n’atteint pas les 500.000 habitants et elle mesure à peine 117 km2 (à Madrid, par exemple, il y a plus de 600.000 habitants), c’est pour cela que la visiter en un seul un jour ne nous semble pas un plan très saugrenu.

La capitale écossaise a été fondée en 1125 rien que cela, et par la taille elle est plus petite que Glasgow. Nous allons faire une promenade dans ces rues aux presque 900 ans d’histoire au pas de course, pour ainsi dire, et voir ce que nous pouvons visiter.

Si tu viens pour quelques jours de tourisme au Royaume-Uni je te recommande de prendre une carte SIM britannique. Tu peux la recevoir gratuitement en France avant de partir, tu feras des économies de roaming, tu seras toujours connecté et tu pourras utiliser des applications très utiles :

giffgaff-gratuit-france

Pour commencer, il faut diviser la ville en deux : la Old Town (ou Vieille ville) et la New Town (Nouvelle Ville). C’est une partie fondamentale à visiter, elle a conservé la structure qu’elle avait au Moyen Âge et durant la Réforme protestante.

Ici se trouve la Cathédrale de Saint Giles, des Cortes écossais, l’Université d’Edimbourg et quantités de ruelles souterraines qui sont une vitrine de l’ingénierie des chemins de l’époque.

Le mieux est de commencer en haut et de descendre le Royal Mile, une chaussée qui lie le Château d’Édimbourg et le Palais de Holyrood House. Cette avenue mesure 1,8km,  soit  ce que l’on nomme une mille écossaise : une rue avec sa propre histoire.

En descendant par cette rue tu perdre dans les ruelles, tout l’Old Town est un monument , et arriver au Holyrood House. De là, tu peux visiter le Grassmarket, une place médiévale avec une ambiance où passer un bon moment.

Là tu peux très bien prendre un rafraîchissement avant de continuer la longue promenade, et d’un pas tu peux visiter le cimetière de Greyfriars et voir la tombe de Bobby, le chien qui est resté 14 ans près de la tombe de son maître et qui est maintenant une icône de la loyauté écossaise.

Arrivé là, cela pourrait te sembler une bonne idée de t’arrêter un moment et d’aller dans un snack-bar : The Elephant House. Pourquoi, diras-tu, celui-ci et non un autre ? C’est très simple.

The Elephant House est l’un des snack-bars bohème par excellence. J. K. Rowling, l’auteur de Harry Potter, est venue ici un jour où elle écrivait les premiers livres de sa plus célèbre saga. Ian Rankin, un autre écrivain célèbre de roman noir, est lui aussi célèbre client du bar

Si tu montes par le George IV Bridge tu seras de nouveau sur le Royal Mile, non loin de la  St Giles ‘ Cathedral, un monument précieux que tu devras visiter. Tu découvriras par toi-même, n’en disons pas plus.

Continue sur le Royal Mile et, après une bonne promenade durant laquelle tu peux flâner à ton gré, tu arriveras au Palais de Holyrood, où la famille royale écossaise avait l’habitude d’habiter et qui sert maintenant d’appartement de fonction à la reine ElisabethII sur les terres de William Wallace.

Le palais est plein de passages secrets et de tunnels. La légende raconte qu’on a ordonné à un soldat d’enquêter pour déterminer si le palais et le château étaient reliés, mais il s’été perdu et on a plus jamais entendu parlé de lui. On dit que l’on entend toujours les chants que le soldat entonnait.

Si tu prends ici le bus 26 dans la direction de Tranent tu arrives à … la plage. Oui, Édimbourg a une plage. Ici tu peux bronzer et te reposer parce que  Portobello Beach est l’endroit le plus septentrional du Royaume-Uni.

A Portobello Beach si tu veux tu peux à faire du kitesurf ou pratiquement n’importe quel sport aquatique ou plus simplement, tu peux te une promener tranquillement sur le sable.

Ensuite tu peux te rendre au  Holyrood Park, où se trouve le palais. Puis monte par la colline verte jusqu’au Calton Hill et admire la vue. Tu vas voir tout Édimbourg d’un coup ainsi que l’acropole qui lui a valu le surnom de l’Athènes du Nord.

De là, tu peux aller  en direction de Princess Street et arriver au parc éponyme, où tu peux t’arrêter pour prendre un café ou t’asseoir et manger un sandwich qui te donnera de l’énergie pour continuer ta promenade.

Le parc est énorme et relaxant, il y a beaucoup de magasins et de bars où t’approvisionner pour ton pique-nique et à petit prix, ce qui est important surtout si tu viens avec un budget serré.

Et de là nous nous dirigeons vers New Town, en nous promenant dans Rose Street, un enchevêtrement de ruelles pleines de commerces et de restaurants, et naturellement dans George Street, la zone la plus bourgeoise d’Édimbourg.

En sortant de Princess Street tu peux  te rapprocher de Dean Village qui est à seulement dix minutes de marche du parc. C’est une zone peu connue de la ville, mais c’est un vrai petit bijou.

Dean Village  est une espèce de petit village au milieu de la nature, au bord de la rivière Leigh. Les maisons du XVe siècle ont été restaurées il y a 50 ans seulement. Désormais c’est une des zones résidentielles les plus appréciées et tranquilles d’Édimbourg.

De là, à seulement 15 minutes en marchant, nous nous dirigeons vers Stockbridge. C’est le quartier bohème et huppé de la capitale écossaise. C’est un l’endroit idéal pour terminer une longue journée de promenade car tu y trouveras quantités de bars et de restaurants.

S’il te reste de l’énergie pour vivre la nuit écossaise, les bars sont ta meilleure option. Le célèbre The Royal Oak est l’un des bars plus connus d’Écosse. Il se situe de plus en plein centre de l’Old Town (plus exactement au 1, Infirmary St.).

Dans ce bar il y a souvent de la musique en live, improvisée parfois, ce qui lui donne un cachet supplémentaire.

Au centre du Royal Mile se trouve la Deacon’s Brodie Tavern, qui tient son nom du diacre Brodie, un prêtre qui avait une double vie : le jour il prêchait l’évangile et la nuit il devenait voleur. Il a fini pendu.

Ce personnage a servi à un autre Ecossais illustre pour écrire l’un des récits les plus connus de la littérature fantastique : docteur Jekyll et Mister Hyde. Oui, Robert Louis Stevenson était lui aussi écossais. De fait, on peut visiter sa maison qui est dans Heriot Row, en plein centre de New Town dans une zone vraiment élégante de la ville, près de Queen St.

Si tu fais cet itinéraire tu pourras passer une bonne journée dans la capitale de l’Écosse, mais il te restera tout de même beaucoup de choses à voir. Si tu connais la ville, tu peux laisser un commentaire ici et mettre un  ‘ like ‘ sur Facebook si cet article t’a plu et t’a semblé utile.