Poster mis à jour julio 2016

Voyager avec ses médicaments au Royaume-Uni

C’est parti, vous déménagez dans l’archipel britannique. Une question se pose alors: quels médicaments pourrais-je emmener? À l’heure actuelle, la règle commune à toute l’UE est de pouvoir voyager avec des médicaments pour une durée maximale de 3 mois, si c’est dans le cadre d’un traitement.

«Je ne peux pas vivre sans ibuprofène,” diront certains. Vous avez bien sûr le droit de voyager avec une boîte de médicaments ainsi que tout autre analgésique, si la boîte est bien fermée et reconnaissable facilement.

Cependant vous ne pouvez pas emporter des boîtes ou des pastilles qui ne sont pas ou difficilement identifiables. Si vous devez prendre plusieurs boîtes du même médicament prenez les toutes, mais gardez toujours une boîte à proximité durant le voyage si vous devez vous en servir. Certains médicaments comme l’insuline sont plutôt à acheter sur place car ils supportent mal les variations de température.

Enfin vous pouvez en parler avec votre pharmacien pour qu’il vous aide à préparer une liste de médicaments et leur nom dans le pays de destination ou leur forme générique, les génériques étant plus faciles à obtenir.

Si vous devez prendre des médicaments dans le cadre d’un traitement et que vous ne pouvez pas l’arrêter, parlez-en à votre médecin. Assurez-vous que ce médicament existe au Royaume-Uni et quel est son nom de sorte que vous pourrez l’acheter si nécessaire. Ou au moins pour pouvoir vous faire recommander un équivalent.

Autre chose: si les médicaments que vous devez prendre sont à injecter (tels que l’insuline) vous devez pouvoir avoir recours à un substitut prescrit par votre médecin au cas où on ne vous laisse pas emporter ce médicament en seringues dans l’avion.

Dans ce cas aussi le médecin doit vous rappeler de mettre un petit bracelet et précisez en anglais que vous avez le diabète de sorte que le personnel puisse intervenir si vous souffrez d’une attaque. Vous trouverez ici d’autres recommandations si vous souffrez de cette maladie.

Il faut aussi savoir si le fait de déménager risque de provoquer un changement dans vos habitudes alimentaires : le médecin vous conseillera alors sur ce que vous devez faire et prendre.

Médicaments génériques

Tous les génériques peuvent être transportés en avion tant qu’ils ne sont pas liquides. Le personnel de l’aéroport n’y verra aucun problème.

Si le médicament est liquide, il doit être transporté dans le respect des règles en vigueur concernant les liquides, et vous devez garder à portée de main toute ordonnance ou attestation du médecin prouvant que vous devez prendre ce médicament. Vous devez le transporter dans un sac transparent et il ne peut contenir plus de 100ml.

Quoi qu’il en soit, lorsque les médicaments génériques sont facilement accessibles au Royaume-Uni, il n’est pas strictement nécessaire d’en transporter en bagage à main. Cela facilite le problème.

Des médicaments comme l’aspirine, l’ibuprofène, le paracétamol et d’autres ne nécessitant pas de prescriptions, peuvent être pris partout sans condition.

Médicaments non génériques

Cette question est un peu plus complexe. Pour commencer, nous rappelons qu’il est préférable de les mettre dans le bagage à main, car si votre valise est perdue il peut être difficile d’obtenir de nouveau ces médicaments.

De plus il est préférable de les avoir à proximité au cas où vous en ayez besoin durant le trajet car vous pouvez les prendre sans problème, du moment qu’au passage des contrôles de sécurité vous pouvez présenter une ordonnance ou attestation de la nécessité de les avoir avec vous. Et la boîte doit être scellée bien sûr.

Rappelez-vous que ne pouvez transporter l’équivalent du traitement que pour trois mois au plus, et ils peuvent vous les confisquer s’ils constatent que vous avez plus de trois mois de traitement avec vous. Et attention avec les aiguilles et les seringues, si vous n’avez pas de justificatif lié à leur possession, elles seront détruites aussi.

Il est très utile de traduire l’ordonnance en anglais si possible, cela peut vous aider au cas où vous avez besoin d’acheter plus de médicaments sur place, afin que votre médecin sur place sache quoi vous prescrire.

Documents nécessaires

Assurez-vous que les noms figurant sur l’ordonnance sont exactement les mêmes que ceux des boîtes de médicaments.

Si vous incluez un rapport sur vos antécédents médicaux, en spécifiant le nom générique des médicaments, cela peut faciliter le travail de votre médecin sur place au cas où vous ayez besoin d’un médicament. Il peut être utile d’anticiper, et de faire figurer dans ce rapport les doses de médicaments dont vous pourriez avoir besoin.

Prenez ce rapport en 2 exemplaires : un dans la valise et un dans le bagage à main. Et bien sûr, le nom des personnes à contacter est important au cas où vous ayez un problème. La célèbre astuce de mettre «AAAA» avant le nom de notre contact principal peut être vital.

Tant que les médicaments servent seulement un usage personnel vous n’aurez pratiquement aucun problème pour vous déplacer en Europe. Mais si vous êtes soupçonné de transporter ces médicaments pour les revendre, alors cela devient grave et ce comportement peut vous mener en prison.

Même concernant certains composants des médicaments, il est important de vérifier lesquels sont autorisés et lesquels ne le sont pas. Cette liste vous indique les ingrédients permis au Royaume-Uni et ceux qui sont interdits.

Notez que la liste est continuellement en révision, pensez à vérifier sa dernière date de mise à jour.

En bref, si vous voyagez seulement pour quelques jours, il n’est pas nécessaire d’être en contact avec un médecin au Royaume-Uni, les médicaments génériques ne vous poseront aucun problème dans votre voyage, et si vous avez des médicaments sur ordonnance, tant que vous gardez avec vous votre ordonnance tout ira bien.

Si vous restez plus longtemps et que vous épuisez vos réserves de médicaments que vous devez prendre, la traduction de l’ordonnance en anglais peut vous faciliter la tâche pour que votre médecin sur place puisse vous prescrire des médicaments similaires ou vous fournir le même médicament.

 

Nous espérons que cet article vous sera utile. Vous pouvez aussi apporter toute autre information en laissant un commentaire. Et n’oubliez pas de nous donner un “Like” sur Facebook si vous avez trouvé cela intéressant.