Poster mis à jour noviembre 2017

Voyager avec ses médicaments au Royaume-Uni

Okey, nous allons définitivement au Royaume-Uni. Maintenant, un problème surgit: quels médicaments pourraient-je prendre dans l’avion?

Certains dirons: ”Je ne sais pas comment vivre sans ibuprofène”. Eh bien, une boîte de médicaments et d’analgésiques peut être prise dans l’avion à condition qu’elle soit correctement fermée et correctement identifiée.

Dans ce post, nous allons vous expliquer ce que vous pouvez ou ne pouvez pas apporter et nous distinguerons les médicaments génériques de ceux qui ne le sont pas.

Voyager avec des médicaments au Royaume-Uni

L’essentiel est de connaître les règles dans l’Union européenne: à l’heure actuelle, nous pouvons voyager avec des médicaments pour une durée de trois mois, au maximum, en cas de traitement.

Ils ne peuvent pas être transportés dans des porte-pilules ou des sachets où il est difficile ou impossible de les distingués. Cependant, si nous transportons plusieurs boîtes contenant les mêmes médicaments, vous pouvez les enregistrés en soute, mais il est conseillé d’avoir une boîte à porté de main au cas où vous devriez l’utiliser pendant le voyage. D’autres comme l’insuline, il est préférable de l’avoir avec soi au lieu de le mettre en soute car les changements de température peuvent modifier son principe actif.

Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de demander au pharmacien de vous aider à préparer une liste de médicaments avec les noms qu’ils ont dans le pays de destination ou leurs noms génériques, pour les rendre plus facile à trouver.

Si les médicaments que vous devez prendre font partie d’un traitement, parlez-en à votre médecin. Qu’il vous assure que les médicaments en particulier existent au Royaume-Uni et comment s’appelle t-il afin que vous puissiez l’acheter en cas de nécessité. Ou du moins, un médicament qui soit équivalent.

Une autre chose: si l’un des médicaments que vous prenez s’injecte (comme l’insuline) vous devez avoir un plan B d’urgence au cas ou on ne vous laisse pas monter à bord de l’avion avec des seringues.

Dans ce cas, le médecin doit, en plus, vous rappeler d’utiliser un petit bracelet où, en anglais, il sera indiqué que vous avez du diabète pour ainsi savoir quels médicaments ils doivent vous administrer si vous souffrez d’une attaque. Ici d’autres recommandations si vous souffrez de cette maladie.

Faites attention également si le séjour entraîne un changement dans vos habitudes alimentaires: le médecin vous guidera sur ce que vous devez faire dans ce cas.

Médicaments génériques

Les médicaments génériques passent sans problème les contrôles de sécurité de n’importe quel aéroport, du moment qu’ils ne soient pas liquides. Ils ne vous poseront aucun problème.

Viajar a través del aeropuerto con medicamentos como ibuprofeno o paracetamolSi ils sont liquides, vous devez vous limiter à la réglementation sur les fluides acceptés dans les cabines d’avions et, il sera bon, d’avoir un rapport médical ou une prescription qui certifie qu’il est nécessaire de l’avoir sur vous. Ceux-ci devrons être dans un sac transparent et ils ne pourront pas dépasser la quantité volumique de 100ml.

De toute façon, étant des médicaments génériques, ceux-ci se trouvent facilement au Royaume-Uni. Vous pouvez les avoir sur vous lors du vol ou vous pouvez les enregistrer avec votre valise en soute pour éviter le problème d’un coup. A vous de décider.

Les médicaments tels que l’aspirine, l’ibuprofène (non, nous ne les avions pas oubliés), le paracétamol et d’autres ne nécessitent pas d’ordonnance alors, prenez-les avec vous sans devoir vous soucier si ils seront acceptés ou non lors du contrôle de sécurité.

Médicaments non génériques

Ce sujet est un peu plus complexe. Pour commencer, sachez qu’il est préférable que ces médicaments soient dans les bagages à main car, si nous perdons la valise, nous pouvons nous retrouver dans une situation critique où nous n’en aurons pas.

Llevar medicamentos genéricos en equipaje de manoSouvent, il est préférable de les avoir autour de soi, il pourrait se donner la situation que vous avez besoin d’une dose pendant le vol. C’est pour cela, il ne doit pas y avoir de problème pour passer les contrôles de sécurité, tout simplement, au moment ou ils vous demanderont l’ordonnance ou le rapport médical attestant leur besoin, montrez-le. Bien-sûr, le rapport doit être signé et scellé par votre médecin.

Souvenez-vous que vous ne pouvez pas porter plus que l’équivalent de trois mois de traitement au maximum sinon, ils pourraient vous rejeter les médicaments qui dépassent la durée de trois mois de traitement. D’ailleurs, soyez prudent avec les aiguilles ou les seringues, si leur utilisation n’est pas correctement justifiées, ils ne vous laisseront pas les passer.

Aussi, il est très utile de traduire le rapport du médecin en anglais si possible, cela vous aidera au cas où vous avez besoin d’en acheter plus là-bas ou, si vous restez pendant un certain temps, pour que votre GP (General Practitioner, ce que nous connaissons comme médecin généraliste) sache ce qu’il doit vous prescrire.

Documentation nécessaire

Regardez attentivement dans le rapport que les noms des médicaments écris correspondent exactement à ceux qui apparaissent dans les boîtes.

viajar con medicamentos en reino unidoSi en plus, vous incluez un rapport supplémentaire de vos antécédents médicaux pertinents où apparaissent toujours le nom générique de vos médicaments, vous aiderez tant que possible votre GP dans son travail. Une ordonnance peut valoir, mais si en plus, le rapport lui dit les doses dont vous avez besoin… ce sera du temps de gagner.

Il est bon d’avoir en double votre rapport médical, une copie toujours sur vous et l’autre dans les bagages en soute. Et bien sûr, d’avoir à porté de main, le numéro de contact de quelqu’un en qui vous avez confiance, juste au cas où. Le fameux truc de mettre “Aaaa” devant le prénom de notre personne de confiance peut être vital.

Tant que les médicaments sont destinés à votre usage personnel, il n’y a pratiquement aucun problème pour les déplacer en Europe. Cela change quand ce n’est pas le cas et peut être considéré comme de la circulation de médicaments et devenir un problème très grave. Il peut être passible d’une peine d’emprisonnement.

La même chose vaut pour certains composants des médicaments. Une bonne idée est de savoir avant lesquels sont autorisés et lesquels ne le sont pas. Dans cette liste, vous verrez exactement ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas en Grande-Bretagne.

Gardez à l’esprit que la liste est en constamment en cours de révision, celle-ci a été publiée avant août 2015.

Bref, si vous allez voyager pendant quelques jours et que vous n’avez pas besoin d’un médecin de famille dans les îles, avec les médicaments génériques vous n’aurez aucun problème et, avec les médicaments non génériques n’ont plus, du moment que vous portiez le rapport médical avec vous ou les ordonnances.

Si vous devez être plus longtemps au Royaume-Uni et que les médicaments que vous devez prendre seront finis avant votre retour, préparez le rapport médical en anglais pour que vous puissiez le donner au GP où vous vous serez enregistré. Il vous conseillera su toutes les alternatives pour continuer votre traitement, ou bien avec des génériques qui remplissent la même fonction ou bien avec les mêmes médicaments, même si leurs noms diffèrent.

Nous espérons que ce post sur comment faire pour voyager au Royaume-Uni avec des médicaments dans l’avion vous sera utile, dites-nous vos connaissances ou expériences dans les commentaires. Et n’oubliez pas de cliquer sur “Like” de Facebook si ça vous a plu.