Retour en France depuis le Royaume-Uni: Guide complet

Post mis à jours le 
Retour France depuis UK

Vous pensiez que ce jour ne viendrait jamais et maintenant il est à point d’arriver? Vous avez décidé de retourner en France. Votre aventure britannique touche à sa fin et vous vous retrouvez maintenant dans l’obligation de tout emballer pour le retour en France et de tout laisser bien préparé. Parce que, tout comme partir n’était pas un chemin facile, retourner en France n’est pas non plus un chemin de roses.

Les doutes vous assaillent l’un après l’autre sans vous donner de trêve: devrais-je faire de la paperasse? Qu’en est-il des emplois que j’ai faits? Et si je veux revenir un jour? Retourner en France devrait être de prendre l’avion et rien d’autre, mais il y a certaines choses que vous devez savoir avant votre retour.

Pour que le retour en France soit plus facile, dans ce poste, nous vous dirons ce que vous avez à faire avec tout ce qui est lié au travail, impôts et contributions, ce qu’il faudrait faire avec vos économies et votre petit bordel, ainsi que ce qu’il faut faire une fois que vous arrivez en France.

Démarches Préalable et Document pour Retourner en France

Surtout, si vous avez vécu au Royaume-Uni en tant que résident, vous devrez faire quelques démarches avant de retourner en France.

Si vous déménagez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France. N’oubliez pas de vous radier de la liste électorale consulaire.

Postérieurement, vous devrez vous inscrire sur les listes électorales, le plus souvent en allant directement à la mairie de votre ville ou commune.

Vous devrez également obtenir les documents d’accréditation de votre vie professionnelle au Royaume-Uni avant de retourner en France. C’est très important.

Travail

Comme nous venons de vous le dire, vous devrez obtenir les documents qui attestent le travail que vous avez fait au Royaume-Uni avant de retourner en Francee.

De tout ce que vous ramènerez en France, votre expérience professionnelle sera sans doute le plus important de ces “bagages”. Ça vous servira pour votre recherche de travail en France et sera sans doute le plus grand apprentissage que vous aurez obtenu de votre aventure à l’étranger. C’est pourquoi, il est très important d’être clair sur tous les documents nécessaires en ce qui le concerne.

Ces documents vous serviront également pour accéder aux accords de l’Union Européenne qui permettent de prendre en compte en France les cotisations sociales versées en Grande-Bretagne. Pour ce faire, les formulaires de liaison européens doivent être demandés avant le départ auprès des organismes britanniques suivants:

Si vous êtes un travailleur indépendant

HRMC logoTout d’abord, avant de retourner en France, vous devrez vous radier du registre au HMRC et y communiquer quelle nouvelle adresse vous aurez (en France) afin de pouvoir vous envoyer tous les documents.

Dans ce cas, et pour la même raison, vous devez également demander le formulaire U1, ainsi que toute la documentation pouvant prouver votre expérience de travail pour l’avenir:

  • Documentation justifiant la période et la nature de l’activité.
  • Certificats d’affiliation et / ou contribution au système de sécurité sociale qui protège les travailleurs indépendants.
  • Certificats des autorités qui devraient approuver l’installation ou l’exercice de l’activité.
  • Certificats attestant le paiement des taxes pour l’exercice de l’activité et / ou pour le travail personnel.
  • Permis de travail et de résidence du pays où l’activité a été réalisée

Comme nous l’avons dit à propos du formulaire U1, tout ce que vous avez cotisé à la sécurité sociale britannique (le NIN) sera pris en compte à la fois pour votre retraite et pour vos possibles prestations futures. Comme la France est au sein de l’UE, rien de ce que vous avez cotisé n’est perdu.

Si vous êtes salarié

Avant de retourner en France, vous devrez rassembler tous les documents qui attestent votre expérience de travail:

  • Contrats de travail ou lettre d’embauche.
  • Salaire ou feuilles de paie.
  • Certificats d’affiliation et / ou contribution au système de sécurité sociale.
  • Les certificats des entreprises dans lesquelles vous avez développé des services avec un registre du temps passé.
  • Permis de travail et de résidence dans le pays où l’activité a été réalisée.

La première chose que vous devez collecter avant de retourner en France sont tous les certificats des entreprises dans lesquelles vous avez travaillé, y compris le P60 (qui se réfère aux impôts que vous avez payés par année travaillée) et le P45 (qu’on vous donne en fin de contrat de travail avec l’entreprise). tout ça, pour chacune des entreprises pour laquelle vous avez travaillé.

En outre, vous avez besoin du certificat de vie professionnelle connu sous le nom de State Pension Statement. Ce n’est pas un document strictement nécessaire, mais il se demande en ligne, il ne vous coûte rien et c’est toujours une accréditation en plus en votre faveur.

Lorsque vous quittez le Royaume-Uni pour retourner en France ou dans le pays, il est important de remplir le formulaire P85, qui déterminera si vous avez un remboursement d’impôt pour tout ce qui a été cotisé.

A propos de votre retraite, ou pour obtenir votre allocation de chômage au cas où vous ne trouvez rien en France, vous devez demander le formulaire U1, qui détaille toutes les cotisations effectuées au Royaume-Uni. L’envoi peut prendre jusqu’à 6 mois depuis sa demande, hors, vu que vous pouvez le demander en ligne, c’est quelque chose que vous pouvez faire une fois que vous êtes revenu en France.

Enfin, vous devez extraire votre numéro NIN de vos fiches de paie. C’est essentiellement au cas où vous voulez revenir au Royaume-Uni à l’avenir. Étant un numéro à vie, ils vous le demanderont à nouveau si vous retournez travailler en territoire anglais. Essayez de le garder dans un endroit que vous n’oublierez pas dans un futur, juste au cas où.

Étudiants

Dans le cas où vous avez étudié au Royaume-Uni, la première chose à faire avant de retourner en France est de voir si votre diplôme est accepté dans notre pays. Normalement, il existe une reconnaissance des qualifications parmi les membres de l’UE.

Pour cela, vous devrez vous diriger à l’ENIC-NARIC pour déterminer si les exigences du diplôme et des stages professionnelles faits sont remplies et vous permettent d’exercer la profession en France. Mais d’abord, vous devrez demander au ministère de l’Éducation du Royaume-Uni tout les documents vous concernant.

Si vous voulez poursuivre vos études en Primaire ou Secondaire ou pour d’autres études qui ne nécessitent pas le diplôme d’études secondaires obligatoires, vous n’aurez à effectuer aucun processus lorsque vous retournerez en France.

France et UK drapeaux

Impôts, Cotisations et Chômage lors du Retour en France

Taxes et impôts

Vous devez garder à l’esprit que vous ne serez pas remboursé des impots (tax income) payés au Royaume-Uni lorsque vous revenez en France. Ils ne vous rembourseront que s’ils vous ont surchargé.

Il est possible que vous ayez travaillé avec un code d’urgence ou que vous retourniez avant la clôture de l’année fiscale et que vous ayez cotisé de plus de ce que vous n’auriez du puisque le calcul se fait annuellement.

Vous devrez remplir le formulaire P85, qui est utilisé pour informer le HMRC que vous quittez le Royaume-Uni et dire que vous retournez en France et que vous voulez réviser votre situation fiscale pour la corriger. Ajoutez que, si ils vous ont surchargé, demandez le remboursement des taxes qui vous correspondent.

Une fois que vous avez rempli le P85, vous devez l’envoyer avec les pièces originales 2 et 3 du P45 à:

HM Revenue & Customs

Pay As You Earn

BX9 1AS

Cotisations

Lorsque vous avez travaillé dans un pays membre de l’UE, les règlements communautaires sur la sécurité sociale garantissent que toutes les contributions seront prises en compte. Elles serviront pour la retraite ou les avantages sociaux.

Ce qui n‘est pas possible de faire, c’est de déplacer vos cotisations tel quel d’un pays à l’autre mais, même si elles restent dans le pays d’origine, elles seront toujours pris en compte pour votre retraite ou allocation.

Chômage

Si vous êtes au chômage au Royaume-Uni et que vous recevez une allocation au Royaume-Uni, vous pouvez l’exporter à votre retour en France si vous remplissez les conditions suivantes:

  • Recevoir une Contribution‐based Jobseekerʹs Allowance.
  • Etre à disposition des services de l’emploi britanniques depuis une période minimale de 4 semaines.
  • Se déplacer pour chercher du travail en France.
  • Une fois en France, répondre aux exigences de la loi française pour être considéré comme demandeur d’emploi.
  • Demandez l’exportation aux autorités britanniques (Job Centre), qui doivent vous fournir le document appelé U2.

Vous devrez remettre le document U2 et U1 aux bureaux du Pòle-Emploi le plus proche que vous aurez, dans un délai maximum de 7 jours à compter de la date indiquée sur le formulaire U2 (date de départ du Royaume-Uni).

L’allocation pourra être perçue pour une période de trois mois, renouvelable pour trois mois supplémentaires, sur demande expresse du chômeur auprès de Pôle-Emploi.

Santé

Selon votre situation au Royaume-Uni, vous pouvez exporter vos soins de santé en cas de retour en France.

Percepteur d’allocations britanniques

Si, à votre retour en France, vous êtes titulaire d’une retraite ou d’une allocation au Royaume-Uni avec droit au soins de santé, vous serez couvert une fois que vous aurez établi votre résidence en France.

Si vous êtes bénéficiaire d’une retraite ou d’une allocation, vous devez demander le formulaire S1 afin d’obtenir les soins de santé. Vous devez apporter le document à l’Assurance Maladie qui vous correspond et ils vous fourniront la carte d’assurance maladie fourni aux retraités de France.

Dans le cas du transfert du Jobseeker Allowance, ce que vous devrez apporter c’est votre carte de santé européenne émise par la British Agency.

Percepteur d’allocations française

Si, à votre retour en France vous rejoignez un emploi, vous serez inscrit par votre entreprise dans le système de sécurité sociale.

Dans le cas où vous êtes freelance, vous devrez compléter le processus d’inscription.

Notre épargne

Dans une merveilleuse hypothétique situation ou vous avez réussi à épargner plus d’argent pendant votre séjour que ce qui est autorisé à passer par les douanes, ou que vous le trouviez dans un taxi sur le chemin de l’aéroport quand vous allez prendre votre avion pour retourner en France. Qui sait. Le montant limite à la douane est de 10 000 livres sterling. La meilleure chose que vous pouvez faire dans ce cas est de trouver une méthode efficace pour effectuer des virements à un bon prix.

La meilleure option pour transférer votre argent d’un compte bancaire au Royaume-Uni (en livres) vers un compte bancaire français (en euros) est Transferwise, où nous appliquerons le taux de change exact du jour avec une seule commission de 0,5%, soit 5 € pour chaque 1 000 € de virement. Aussi, en tant que lecteur de TrucsLondres, le premier transfert a un rabais.

Comment faire un transfert presque gratuit avec Transferwise

Une autre option si vous voulez transférer votre argent et d’éviter de devoir changer entre euros et livres est Azimo. Avant de retourner en France, c’est quelque chose qui faut bien avoir en tête et ne pas avoir de surprise de dernière minute.

Livres AnglaisesPour les montants supérieurs à 3.000 € dans une banque française, les impôts peuvent vous demander de prouver l’origine de l’argent, nous vous recommandons donc de bien conserver les fiches de paie ou les documents de travail qui attestent de son origine.

Si vous n’avez pas l’intention de revenir au Royaume-Uni, nous vous recommandons de fermer le compte bancaire britannique pour ainsi oublier tout ce qui puisse le concerner.

Envoyez nos affaires en France

C’est une loi non écrite. Peu importe combien de temps vous serez dehors, vous reviendrez toujours avec deux fois plus de choses qu’au départ. Les indispensables, l’inutile mais que vous ne pouvez pas jeter et tout ce qui vous a rendu heureux dans votre séjour à l’étranger doit revenir en France avec vous, mais… comment?

Comme pour la plupart des choses, choisir un service de colis ou autre est une question d’instinct. Là ou certains utilisateurs vont applaudir, d’autres vont y jeter des pierres dessus… Comment faire alors pour en choisir un? Impossible de savoir. Pour cela, il existe différents comparateurs d’offres de service de colis qui vous rendront la tâche un peu plus facile. De tous ceux qui existe, nous vous recommandons Genei, où en plus, du fait d’être un lecteur de notre blog, vous aurez un rabais supplémentaire de 5%.

Vous trouverez différentes options de plusieurs sociétés de colis ainsi que leurs offres respectives. Une autre option que nous vous recommandons est Sendiroo. Parmi les sociétés de messagerie, nous pouvons aussi SinMaletas.

Retour France depuis l'UK et ces valises

Et où obtenez-vous des cartons si vous en avez besoin? Il y a l’option de toujours de s’approcher à un magasin et de demander si ils en ont. Mais si vous êtes une personne timide, ou à qui demander de l’aide n’est pas en vous, vous pouvez toujours utiliser le service de cartons d’occaz de Second Hand Boxes. Que ne résout pas Internet aujourd’hui…

Une fois arrivé en France

La première chose que vous devriez faire en termes de paperasserie une fois que vous êtes retourné en France est:

  • Assurez-vous d’avoir votre carte d’identité en ordre.
  • Inscrivez-vous en mairie de ville ou commune où vous avez décidé de vivre.
  • Présenter le U1 et U2 si disponible dans le service public de Pôle-Emploi.
  • Assurez-vous d’avoir votre permis de conduire à jour ou changez-le si vous l’avez obtenu au Royaume-Uni.
  • Gardez à l’esprit ce qui concerne les comptes bancaires.

Conseils

1. Nous vous conseillons de conserver tous les documents et fiches de paie qui puissent vous aider à votre retour en France.

2. Nous vous recommandons également que si vous avez été assez longtemps au Royaume-Uni et aviez une adresse postale fixe, de rediriger votre courrier en France en contactant le Post Office au Royaume-Uni. C’est quelque chose que vous devrez faire oui ou oui avant de retourner en France.

3. Au cas ou vous viviez tout seul, n’oubliez pas de contacter le council tax avant de retourner en France.

4. Désabonnez-vous de chacun des services que vous avez souscris comme le téléphone mobile, l’internet, le gaz, l’électricité… Bref, tout ce que vous payiez tous les mois. Il est important de le faire avant de retourner en France afin que les démarches soient plus confortables.

Nous espérons que ce post sur les démarches préalables nécessaires pour revenir en France depuis le Royaume-Uni vous sera utile au cas où vous seriez dans cette situation.

Si vous avez des questions ou si vous voulez nous dire votre expérience de retour en France depuis le Royaume-Uni, laissez un commentaire 🙂

Avez-vous aimé cet article?
Commentaires