Poster mis à jour febrero 2018

Impôts et Documents de Travail au Royaume-Uni

HMRC Angleterre

Vous avez décidé d’aller au Royaume-Uni pour travailler pendant un certain temps. Vous n’avez aucune idée concernant les questions fiscales qui sont liées aux pays différent du vôtre. Il y a certaines choses que tu devrais savoir.

Nous vous avançons que le plus important est de savoir quels impôts sont payés et quels documents peuvent être importants pendant votre période de travail en Grande-Bretagne.

Dans ce post, nous allons parler sur le système fiscal britannique, comment faire la déclaration annuelle, quels taxes peuvent vous être retournées au Royaume-Uni et quels sont les documents de travail les plus importants.

Le Système Fiscal Britannique

Les impôts qui sont déduits du salaire d’un travailleur au Royaume-Uni sont le PAYE et le NI. Pour être en mesure de percevoir ce salaire, la chose la plus souhaitable est d’ouvrir un compte bancaire en Angleterre.

PAYE (Pay As You Earn) est ce que nous connaissons en France comme l’impôt sur le revenu. Dans notre article sur la façon de calculer votre salaire au Royaume-Uni, vous avez un exemple pour mieux le comprendre. En résumé, cela signifie que vous ne paierez pas d’impôts pour les premiers 11 500 £ par an que vous gagnez. Au dela de ce niveau, un pourcentage se déduit en fonction de l’argent que vous gagnez anuellement et qui devient une partie des taxes.

En raison de la PAYE vous devez également prendre en compte que vous ne payerez pas plus d’impôts si vous avez un double emploi comme vous le feriez en France. Ici, nous le répétons, vous payez les taxes en fonction de ce que vous avez gagné cette année-là. Vous pouvez vous trouver dans la situation ou vous payerez plus d’impôts au début lorsque les différentes entreprises ne savent si vous avez d’autres emplois. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez demander à être remboursé et ils vous le rendront.

 Bénéfice annuelTaux imposition
Personal Allowancejusqu'a £11.5000%
Basic RateDepuis £11.501 à £45.00020%
Higher RateDepuis £45.001 à £150.00040%
Additional Rate Plus de £150.00045%

D’autre part, le NI ou Nat.Ins est ce que l’on appelle en France la Sécurité Sociale. C’est le National Insurance Number dont nous avons parlé dans l’introduction. Dans le post sur le salaire, vous trouverez également un autre exemple afin que vous puissiez parfaitement comprendre ces taxes. La plupart des gens appartiennent à la catégorie A concernant le paiement de ces taxes.

Catégories£113 - £157 / semaine
£490 - £680 / mois
£157,01 - £886 / semaine
£680,01 - £3750 / mois
Plus de £886 / semaine
Plus de £3750 / mois
A0%12%2%
B0%5,85%2%
CN/AN/AN/A
H0%12%2%
J0%2%2%
M0%12%2%
Z0%2%2%

Enfin, nous trouvons les taxes connues sous le nom de Tax Code. C’est, littéralement, le code des impôts. Il est utilisé en référence au PAYE, il vous indique combien vous pouvez facturer sans avoir à payer ce pourcentage. Il est représenté par un nombre (résultant de votre personal allowance divisée par 10) accompagné d’une lettre qui peut être L ou T.

Si vous n’avez pas de personal allowance, telles que les voitures de société, les téléphones ou tout autre type d’aide, le Tax Code commence au minimum établi pour l’année fiscale. Au cours de la période 2017-2018, il s’élève à 11 500 £, alors dans ce cas, il serait représenté par 1150L.

Impôts au Royaume-Uni

Pour travailler (et payer vos impôts et avoir accès aux soins de santé), vous devrez vous inscrire au National Insurance Number, appelé NIN. Sans lui, vous ne serez pas capable de travailler.

Si vous êtes plus de 183 jours en Angleterre, vous devez déclarer vos impôts. L’année fiscale commence et fini généralement au mois d’avril de chaque année et la, les impôts britannique, sont appelés HMRC (Her Majesty’s Revenue and Customs).

En tant qu’aux réclamations, vous pouvez demander un remboursement des taxes payées pour une période maximale de 5 exercices financiers. D’un autre côté, grâce à l’accord que le Royaume-Uni a conclu avec la France, vous pouvez réclamer si vous avez payé plus d’impôts lors de votre retour.

Si vous allez travailler au Royaume-Uni, vous pouvez être intéresser concernant les changement de devise entre euros et livres et de savoir comment exporter votre chômage en France.

Déclaration des Impôts au Royaume-Uni

Au début, vous n’aurez rien à faire à ce sujet. Normalement, ils vous disent quelles taxes vous devez payer ou non. Mais bon, vous pouvez connaître les données dont ils disposent sur vous et même les modifier sur le site Web du gouvernement.

Si vous n’aimez pas vraiment les ordinateurs, vous pouvez les contacter directement par téléphone (0300 200 3300). Ayez votre NIN et les documents P45 ou P60 sous la main. Ils vous accueilleront tous les jours: du lundi au vendredi de 8h à 20h, le samedi de 8h à 16h et le dimanche de 9h à 17h.

La dernière option consiste à les contacter par la poste:

Pay As You Earn and Self Assessment-HM Revenue and Customs,

BX9 1AS, United Kingdom.

Impots HMRCD’une part, il faut dire que vous ne faites pas vraiment votre déclaration tel quel. Ce qui est fait ici, c’est l’Income Tax. Ce qu’ils font c’est de retenir les impôts directement en fonction de votre Tax Code, qui est attribué par le HMRC avec l’information de votre salaire fourni par votre entreprise.

Dans le cas où vous recevez des avantages ou des revenus supplémentaires, vous devrez faire ce que l’on appelle le Self Assesement. Dans le cas où vous faites et devez de l’argent, vous pouvez choisir de le payer directement ou de changer votre Tax Code pour le payer mensuellement. Si, d’autre part, vous avez payé en trop, vous recevrez l’argent correspondant sous la forme d’un chèque.

Dans le cas où vous voulez vous assurer que le tax code qui apparaît sur votre liste de paie est correct, vous pouvez appeler le HMRC pour le vérifier. Vous pouvez également le faire en ligne.

Une chose à garder à l’esprit est que la première année de travail au Royaume-Uni les taxes que vous payez sont plus faibles. Cela signifie que votre tax allowance (les impôts que vous payez en fonction de l’âge, du revenu…) est plus élevée.

Remboursement des Taxes au Royaume-Uni

Gardez à l’esprit qu’ils ne redonneront rien pour le seul et unique fait que vous revenez dans votre pays d’origine. Les taux seront retournés seulement si applicable. Pour que tout soit clair pour vous, il vaut la peine de consulter l’article sur le salaire au Royaume-Uni.

Une fois l’exercice fiscal terminé, le HMRC calcule ce que vous avez payé entre le moment où vous avez commencé à travailler et à la fin de cet exercice, il le diviseront entre les mois de travail et c’est l’argent qui sera de retour pour vous. Du moins, c’est l’estimation qu’ils font.

Cet argent sera inclus dans vos fiche de paie de l’année suivante, vous le verrez avec comme concept les mots income tax. Remarque: si vous demandez une aide sociale, benefits, vous ne pouvez pas demander de remboursement, bien qu’il y ait des exceptions.

Voici les possibilités pour lesquelles vous pouvez obtenir un remboursement d’impôt:

  • Vous travaillez et ils vous ont chargé des impôts trop élevés sur votre salaire.

Le mode de réclamation dépend de l’année fiscale dans laquelle vous avez payé le plus. L’année fiscale commence le 6 avril et se termine le 5 avril de l’année suivante.

  • Vous avez cessé de travailler.

Dans le cas où vous recevez une allocation chômage, une subvention, un soutien à l’emploi, une allocation de soignant ou une prestation d’invalidité de plus de 28 semaines, vous ne serez pas en mesure d’obtenir un remboursement.

Dans le cas où ils doivent vous retourner de l’argent, ils le feront à la fin de l’exercice ou lorsque vous commencez un nouvel emploi.

  • Vous avez fait une déclaration d’impôts et payé trop.

Cela peut être dû au fait que vous avez modifié votre tax refund après l’avoir soumis, que vous avez renseigné le mauvais montant lors du paiement du Self Assessment ou que vous n’êtes plus travailleur autonome et que vous recevez des paiements.

Dans le cas où vous avez fait votre déclaration en ligne, vous devez entrer votre compte HMRC, aller au Business tax account, puis aux Self Assessment Details and Options. Ici, vous devriez aller à plus d’options et cliquer sur Request a Repayment.

HMRC DéclarationDans le cas où vous l’avez fait sur papier, vous devriez recevoir le remboursement dans le compte bancaire que vous avez renseigné. Si vous ne l’avez pas fait, vous devriez contacter le HMRC et expliquer pourquoi vous pensez que vous avez payé de trop.

Dans le cas où vous le faites par écrit, vous devez inclure le UTR (Unique Taxpayer Reference) qui se trouve dans les déclarations précédentes ainsi que les coordonnées bancaires du compte britannique.

  • Vous recevez une pension

Si vous avez une pension privée, le fournisseur vous remboursera directement ce qui vous est dû. S’il ne le fait pas, le HMRC publiera un calcul de la taxe P800 en ligne (normalement à la fin du mois de septembre). On vous dira si vous pouvez réclamer en ligne ou directement, ils vous enverront un chèque en moins de 14 jours.

Si vous avez pris votre retraite et que vous recevez une pension de l’Etat, vous devez remplir le formulaire P50.

  • Vous avez acheté une rente viagère

Une rente de vie est un revenu garanti à vie que vous achetez auprès d’un assureur en échange d’une somme forfaitaire. Vous payez généralement une taxe automatiquement à un taux de 20%. Mais si vous n’avez pas besoin de payer l’impôt sur le revenu parce que vous ne gagnez pas plus que le minimum personnel, vous pouvez demander l’excédent ou obtenir un remboursement.

Pour récupérer les taxes, vous aurez besoin du formulaire R40 et pour obtenir le remboursement, remplir le formulaire R89.

  • Vous avez utilisé votre propre argent pour votre travail.
  • Vous avez payé des intérêts sur l’épargne ayant un faible revenu.
  • Si vous vivez dans un pays et que vous avez des revenus d’un autre pays.

Si ils doivent vous le retourner avec un chèque, il sera généralement envoyé dans les 5 semaines suivantes. Dans le cas où il n’arrive pas, vous devrez attendre 5 semaines après avoir fait une demande en ligne et 6 semaines après l’avoir fait par courrier. Ensuite, vous pouvez entrer en contact avec HMRC.

Dans le cas où vous l’obtenez directement dans votre compte bancaire, vous devriez recevoir le paiement dans les 5 jours ouvrables suivants, mais il peut prendre jusqu’à 25 jours si le remboursement est pour l’impôt prélevé sur le terrain ou la pension et vous n’avez pas un calcul d’impôt P800.

Travailler avec un Code d’Urgence

Dans ce cas, ce que vous avez à faire est de régulariser votre situation. C’est l’idéal si vous désirez arrêter d’avoir des problèmes. S’il n’est pas possible de le faire avant la fin de l’année financière, la seule chose qui vous préoccupera sera de retourner le formulaire P800 dûment rempli que le HMRC vous enverra. Dans ce cas, ils vous enverront un chèque avec l’argent des taxes qui devrait vous être retourné.

Si vous ne Travaillez pas

Dans ce cas, deux scénarios différents sont posés: que cela fait un bon moment ou que vous êtes au chômage pendant 4 semaines ou moins.

Vous n’avez pas travaillé depuis longtemps

Évidemment, si vous restez au chômage, vous n’aurez rien à payer et vous n’aurez pas à demander de remboursement.

Cependant, si vous êtes depuis moins de quatre semaines dans votre nouvelle entreprise, celle-ci doit prendre en charge le remboursement des taxes. C’est-à-dire que le HMRC ne doit absolument pas être prévenu de quoi que ce soit.

Pour que votre nouvel employeur vous rembourse les taxes, vous devez prendre les parties 2 et 3 du formulaire P45. Avec ça, ça devrait suffire. La partie 1 est pour vous.

Cela fait 4 semaines que vous ne travaillez pas

Si vous savez que vous allez être au moins quatre semaines sans emploi depuis votre dernier job et que vous n’allez pas demander de benefits, vous devrez réclamer au HMRC. Vous devez envoyer deux formulaires par la poste: le formulaire P50, appelé clamming tax back, et la partie 1A du P45.

Déclaration P45 Part 1A

Quelles taxes vous sont remboursées si vous retournez en France?

Que vous reveniez ou cessiez de travailler avant la fin de l’année financière. L’estimation que le HMRC a faite de ce que vous devez payer sera certainement incorrecte. Il est très possible que vous ayez payé de plus que vous n’auriez dû.

Vous avez jusqu’à quatre ans pour réclamer cet argent. Vous devrez demander le formulaire P85 et remplir également les parties 2 et 3 du P45. Si vous voulez réclamer l’argent des années précédentes, vous devez joindre le P60 des années où vous avez travaillé au Royaume-Uni. Votre entreprise doit vous les avoir fournis à la fin de votre relation d’emploi avec eux. N’oubliez pas d’indiquer votre adresse actuelle en France car sinon ils ne pourront pas vous envoyer le chèque.

Plus tôt, nous avons parlé de certains de ces documents, mais il y en a deux que nous n’avons pas mentionnés:

  • P50: Le clamming tax back est celui qui est envoyée pour réclamer votre déclaration si vous êtes moins de 4 semaines sans travailler. Celui-ci accompagné de la partie 1A du P45.
  • P800: Le HMRC vous l’envoie si votre situation est irrégulière (un NIN incorrect ou un numéro d’urgence) et vous devez le régularisez. Lorsque vous le renvoyez, vous serez remboursé de l’argent des taxes payées en plus.

Rappelez-vous que si la déclaration vous sort à rembourser, vous pouvez transférer ces livres “supplémentaires” (que vous avez reversés au gouvernement) sur votre compte français via Transferwise ou Azimo au lieu des transferts bancaires internationaux.

Documents de Travail Importants au Royaume-Uni

1. La Fiche de Paie

Cela ne change pas. C’est pareil qu’en France. Vous devez recevoir un document qui détaille toutes les informations sur votre salaire, de ce que vous avez gagné. Ici, il est connu comme payslip. Dans ce document, il doit indiquer les heures travaillées, votre Tax Code et le revenu brut ainsi que les déductions et impôts respectifs. S’il y a un autre paiement par l’entreprise, il doit aussi apparaître.

Fiche de paie

2. P45

P45 déclaration

Ce document est un formulaire que l’entreprise doit remplir lorsque vous arrêtez de travailler avec eux. Il est utilisé pour indiquer combien d’argent vous avez recueilli au total avec la société et les impôts déduits et les impôts payés avec eux. Nous pouvons résumer en disant que c’est le document qui justifie que vous avez cotisé et combien au total.

Assurez-vous de quitter l’entreprise avec ce document, sinon, ils devront calculer à nouveau combien il vous reste à payer dans votre nouvel emploi et ils risqueront de faire des erreurs. Ce n’est pas un document que vous pouvez demander à nouveau.

3. P60

Ce document est l’équivalent du formulaire 2042 – Déclaration des revenus en Francel. Il montre votre salaire et les déductions qui ont été faites, c’est-à-dire que vous pouvez voir les impôts payés au total pour une année. Avec elle, vous pouvez calculer votre Tax Code et aussi le paiement de l’impôt à verser. Il est également utilisé pour demander certain type de financement ou de crédits, tels que des prêts immobiliers.

Comme il résume le revenu annuel obtenu à la fin de l’année fiscale. Comme nous l’avons déjà dit, la période est généralement d’avril à avril, donc au plus tard vous devriez le recevoir à la fin du mois suivant (fin mai). Si, au cours de cet exercice financier, vous avez eu plus d’un emploi, chaque entreprise doit vous remettre ce document.

Au cas où vous le perdez, l’entreprise doit le garder pendant 3 ans. Vous pouvez le demander à nouveau dans ce délai.

formulaire P60

4. P11d

Vous n’aurez pas souvent ce document. C’est seulement pour les travailleurs qui obtiennent un type de bénéfice supplémentaire de l’entreprise. Cela inclut les voitures ou les téléphones d’entreprises, des bons de transport, un gymnase ou des repas ou voir même une assurance santé privée.

Ce document est nécessaire dans ce cas car ce type de dépenses, de la part de l’entreprise, doit être déduit du Personal Allowance annuelle dont nous vous avons déjà parlé.

En cas de perte, il est assez facile à récupérer. Si vous ne pouvez pas l’obtenir de votre entreprise, vous pouvez le demander directement au HMRC.

Formulaire P11D

5. P85

C’est le dernier document dont nous allons vous parler. C’est celui dont vous avez besoin quand vous retournerez en France. Il sert à réclamer des taxes ou des frais lorsque que vous quittez la Grande-Bretagne. Vous pouvez le demander en ligne ou par courrier.

Formulaire P85

Ici, nous vous laissons toutes les informations sur les taxes, les impôts et les documents que vous devez savoir si vous travaillez en Angleterre.

Si vous avez de l’expérience avec les impôts britanniques et que vous voulez nous en faire part, il y en aura plus d’une personne qui vous le remerciera. Il est bien connu, que la questions des taxes est quelque chose de très important et cela doit être pris au sérieux.

Nous espérons que vous trouverez le post util et si vous avez des questions, laissez-nous un commentaire 🙂